PSG : Une saison 2020 à 617 millions d’euros de revenus ?

3 août 2020 à 20:21 par Emmanuel Bernard

0
PSG revenus

Plus de 600 millions d’euros, l’estimation des revenus générés par le PSG, à l’occasion de la saison 2019-20.

Achevée prématurément, avant le terme du championnat de Ligue 1, la saison 2019-20 du football français. Cela aura des conséquences sur les finances des clubs, amputés de recettes de la billetterie avec les huis clos, et selon les régions du globe, de parts plus ou moins importantes de l’audiovisuel. Cela va se compenser pour certains, par des droits de l’audiovisuel justement en augmentation et des prize money gonflés, notamment du côté de l’UEFA, avec la Ligue des champions. L’un dans l’autre, le PSG ne devrait pas avoir à trop souffrir sur les revenus générés.

Le PSG perdrait près de 3% de ses revenus sur la saison 2020

Le chiffre est à prendre comme une estimation, le média britannique Sportekz a fait les comptes de ce qu’ont gagné les vingt clubs qui génèrent le plus d’argent, dans le foot européen. Parmi eux, le Paris Saint-Germain qui, selon les calculs effectués, bouclerait son exercice 2020 sur des revenus donnés proche de 617 millions d’euros. Cela, sans les opérations de trading, à l’addition des droits de l’audiovisuel, du sponsoring et de la billetterie. Le premier s’élève à 114 M€, puis 151,7 M€ de l’audiovisuel et 351,3 M€ des commanditaires et du commercial.

Vous aimerez aussi:  PSG : Ce que rapporterait à Paris un titre en Ligue 1 2020-21

Le Barça resterait le plus riche devant le Real, Man Utd et le Bayern

Selon le cabinet Deloitte, en 2019, les recettes du Paris Saint-Germain s’élevait à 636 millions d’euros (115,9 M€ de la billetterie, 156,6 M€ de la télé et 363,4 M€ du sponsoring, merchandising et autre produits). Le club de la capitale était le 5e dans le monde, aux revenus les plus élevés. L’ordre reste le même, au classement dressé par Sportekz, mais les données sont revues à la baisse, à commencer par le FC Barcelone de 840,8 millions en 2019, à 830,7 millions, en 2020.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer