Quel budget pour découvrir la chute libre ?

15 octobre 2018 à 15:25 par admin

0

Le parachutisme est L’activité par excellence qui procure des sensations fortes.

Aussi intense que spectaculaire, la pratique de la chute libre depuis un avion ou un hélicoptère en attire de plus en plus. Avec l’avènement des activités de découverte et de loisir, on a envie de tester de nouvelles sensations. Le parachutisme, c’est l’activité extrême par excellence, car après tout, on saute dans le vide!

Sport à part entière adapté aux débutants comme aux confirmés, c’est l’occasion rêvée de se fondre dans le paysage, à 200 km/h… Mais cette pratique n’est plus la seule dans le monde du parachutisme, il existe plusieurs manières d’aborder la chute libre, avec des budgets différents.

Le saut en parachute, la grande aventure

Combien ça coûte

Il faut bien prendre en compte que pour sauter en parachute, les moniteurs instructeurs professionnels mobilisent un certain nombre d’infrastructures et leur temps. Et oui, on peut sauter, mais dans un cadre sécuritaire et avec une météo favorable.

En effet, avant de sauter à 4000 m d’altitude, vous êtes équipé du parachute et du harnais, et attaché au moniteur qui saute en tandem avec vous. Et puis il y a l’avion et son carburant, l’autorisation de décoller, etc.

Vous avez rendez-vous en général depuis un aéroport ou un aérodrome, une structure qui partage entre plusieurs prestataires son espace aérien, alors forcément, vous pouvez vous offrir un saut en parachute mais à des dates précises du calendrier.

Pour vous donner une idée du prix, l’expérience d’une chute libre en tandem avec un moniteur coûte entre 200€ et 300€, suivant le spot de saut, la vidéo incluse ou non (environ 100€ en général) et le prix des fameuses infrastructures et de l’aéronef. Variante du parachute, le wingsuit: nous conseillons ce sport aux initiés du parachute car il demande une certaine maîtrise des gestes.

Où sauter ?

Un peu partout en France, vous pouvez sauter en parachute, renseignez-vous sur l’altitude proposée, le panorama observé dans le ciel mais aussi le délai d’attente car certains centres sont vite bookés! Parmi les spots les plus côtés et prisés en France, on retrouve notamment:

  • Péronne et Amiens dans la Somme : les plus proches de Paris!
  • Chéu en Bourgogne, entre Auxerre et Troyes.
  • Haguenau près de Strasbourg.
  • Le Havre pour admirer la Manche, Etretat, la Côte Fleurie, etc.
  • Gap-Tallard pour sa vue sur les montagnes alpines.
  • Près de Poitiers : Le Blanc, où vous pourrez même découvrir le Wingsuit!
  • Le Luc-en-Provence : un paysage typique avec la Méditerranée depuis le ciel.

Une alternative pour grands et petits: le simulateur de chute libre

Le simulateur de chute offre une alternative intéressante pour ceux qui le souhaitent.

Un budget plus modeste

Un nouveau sport se développe en France: la pratique de la chute libre indoor, c’est-à-dire en intérieur. On parle ici de chute libre car vous êtes placé dans une soufflerie qui reproduit les sensations de cette dernière, comme si vous sautiez depuis 3000 ou 4000 m d’altitude.

Faire une session de chute libre indoor, ou simulateur de chute libre, correspond donc à un saut en parachute d’environ 1 minute. Les avantages de cette discipline sont variés:

  • Le prix : environ 50€ pour une session
  • Accessible dès 7 ans
  • Permet de s’entraîner en toute sécurité
  • Vous pouvez faire des figures en l’air
  • Véritable discipline mondiale avec son championnat du monde
  • Vos proches peuvent vous observer dans le tube

C’est donc bel et bien de la chute libre, mais dans des conditions légèrement différentes de celles d’un saut en extérieur. Un autre atout majeur du coup : pas de contrainte météo ! Mais ne pensez pas que cette pratique ne présente pas de conditions.

Des contre-indications existent, comme les problèmes de dos ou cardiaques, la luxation de l’épaule ou autre souci médical: on vous conseille de vérifier auprès de votre médecin!

La pratique indoor: où ça?

Vous allez nous demander: mais où se rendre pour découvrir ce loisir aérien moderne ? Un peu partout en France ouvrent des centres. Pour faire ce type de chute libre à Paris et en région parisienne, vous retrouverez même des centres labellisés avec des moniteurs diplômés et certifiés CQP (Certificat de Qualification Professionnelle).
Marseille, Paris, Lyon, près de Carcassonne ou de Gap, Troyes, Rennes, Lille, Caen, Avignon, Montpellier… Ces principaux centres vous accueillent pour une session à couper le souffle dans l’hexagone !

Ce qui est certain, c’est que vous serez toujours à l’intérieur de la soufflerie : vous pouvez vous trouver à l’extérieur pour admirer le ciel autour, ou en intérieur complètement. A vous de choisir suivant les infrastructures et la localisation souhaitée.

De la chute libre possible au plus jeune âge et à tous les prix

Suivant le type de chute libre souhaitée : un véritable saut en parachute, du wingsuit ou un simulateur, vous devrez faire attention de ne pas présenter de contre-indications – avoir un certificat médical la plupart du temps pour un saut en extérieur – et être suffisamment âgé (souvent dès 15 ans pour le parachutisme et dès 7 ans en indoor).

Les sensations ressenties seront différentes si vous le faites dans le ciel ou dans une soufflerie, mais dans les deux cas, vous vivrez la chute libre et son panel d’émotions. Bien souvent, certains commencent par le simulateur de chute libre avant de passer au saut en parachute tandem.

A des prix différents et abordables, pour soi ou un cadeau, vous pouvez tester la chute libre en gardant les pieds sur terre. Des stages (PAC) et des compétitions dans ces disciplines se tiennent en France, peut-être vous découvrirez-vous des talents de champion(ne) dans l’une d’entre elles ! Prêt à sauter le pas alors ?





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑