Real Madrid – Le club le plus riche du monde s’ouvre (enfin) aux féminines

23 juin 2019 à 22:35 par Thomas

1

Alors que la discipline est à l’honneur en France, à Madrid, le Real hésite toujours à créer sa propre section de football féminin.

Le marché des transferts n’a pas encore officiellement débuté en Espagne (au 1er juillet), que le Real Madrid a déjà dépensé plus que tout autre club sur la planète football. Plus de 300 millions d’euros, sans les variables : c’est l’investissement consenti pour recruter Eden Hazard, Eder Militao, Rodrygo, Luka Jovic et Ferland Mendy. Paradoxalement, à l’heure où le football féminin est en liesse sur les terrains de France (avec des audiences records), le club le plus riche et puissant de la planète se refusait toujours aux filles, jeunes ou adultes.

Le Real Madrid dépense plus de 300M€ sur le mercato masculin et jusqu’ici rien pour les filles

C’était une aberration, alors que les indicateurs de la discipline sont au vert et qu’il n’existe plus beaucoup de clubs en Europe, sans section féminine officielle. Mais les choses évoluent, car selon le journal El Mundo, le Real est sur le point d’absorber le CD Tacon, club promu en division 1 féminine, à l’issue de la saison dernière. Après les négociations, la finalisation porterait sur un ticket à un demi-million d’euros payés par la Maison Blanche. La fusion serait sur le point d’être actée et probablement officialisée, la semaine prochaine.

Vous aimerez aussi:  Manchester United - Adidas aurait milité pour que Pogba "se queda"

Le Real devrait avoir une équipe féminine de division 1 la saison prochaine

Précurseur en plein de domaines, Florentino Perez a toujours, sur ce coup là, près de quarante ans de retard sur son rival du FC Barcelone, puisque les Blaugrana ont une équipe depuis les années 80 ; par ailleurs finaliste de la dernière Ligue des champions face à l’Olympique Lyonnais (battue 1-4 par les tenantes du titre). Plusieurs fois, ces dernières années, le cacique madrilène a été relancé sur le sujet d’une section féminine ; il s’était toujours montré évasif, en justifiant notamment l’investissement nécessaire, pour construire une grande équipe. Pourtant, tel que le révélait récemment le journal AS en Espagne, presque 20 000 socios du Real Madrid, soit environ 20% de la masse totale sont des femmes. Le Real n’est désormais plus sans l’ignorer et il a la volonté d’agir. C’est une bonne chose.




One Response to Real Madrid – Le club le plus riche du monde s’ouvre (enfin) aux féminines

  1. SAMUEL says:

    C’EST UNE TRÉS BONNE CHOSE AU REAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑