Ronaldinho, Henry et les joueurs qui valaient le plus cher en transfert il y a 10 ans

6 décembre 2017 à 11:55 par Thomas

0

Samuel Eto’o et Ronaldinho comptaient pour deux des joueurs les plus chers du foot, il y a dix ans. – @Twitter

Il y a dix ans, Lionel Messi n’était encore qu’au commencement de sa carrière, avec juste deux ans et demi de plus, Cristiano Ronaldo aussi. L’Argentin et le Portugais ne dominaient pas encore le monde, mais ils étaient déjà, cet exercice 2007-2008 sur la planète foot, considérés l’un et l’autre comme de futurs grands espoirs, précédés d’une valeur marchande élevée. Lionel Messi, 20 ans à l’époque, avoisinait les 40 millions d’euros ; CR7 valait 10 millions de plus et jusqu’à près du double, quand le Real Madrid est venu le recruter moyennant l’indemnité de transfert record de 94 millions d’euros.

Cristiano Ronaldo et Messi avait déjà la cote en 2007-2008

Les estimations marchandes des joueurs sont celles données par Transfermarkt. Il y a dix ans, le mercato était plus sage, le transfert le plus cher était encore celui de Zidane, en 2001 au Real Madrid, pour 77,5 millions d’euros. En 2007-2008, le joueur le plus cher du foot était Ronaldinho, alors au top de sa carrière avant qu’elle n’amorce un brutal déclin. L’artiste brésilien jouait pour le FC Barcelone, sa cote marchande approchait les 80 millions d’euros. Après lui, Thierry Henry tout juste débarqué au Barça depuis Arsenal, valait alors 57 millions d’euros. Le club blaugrana l’a signé pour bien moins cher, à 24 millions d’euros l’indemnité, hors bonus additionnels.

Il y a 10 ans, Ronaldinho au FC Barcelone était le joueur le plus cher de la planète foot

Il y a dix ans, le monde du ballon rond reposait encore sur les valeurs historiques : Manchester United, le Real Madrid, le FC Barcelone, le Milan AC ou Liverpool, parmi les clubs dominants. Chelsea depuis peu avec, après que Roman Abramovich l’eut repris quelques années plus tôt. En revanche, le fond souverain Qatar Sports Investments (QSI) n’existait pas, le PSG était encore sous gouvernance américaine et Kylian Mbappé, prochain joueur le plus cher de la planète, avait l’âge de l’enfance et de son insouciance. En ces temps là, pointaient aussi aux portes du Top 10 des joueurs à la plus forte valeur marchande (à voir ci-dessous), Andrea Pirlo à 36 millions d’euros, les Espagnols David Villa, Cesc Fabregas et Fernando Torres à 35 millions d’euros, ou Franck Ribéry estimé à 25 millions d’euros.

Des transferts à plus de 100M€ qui deviennent la norme

Aujourd’hui, la barre symbole des 100 millions d’euros s’est normalisée. Quatre joueurs ont été payés au-delà (Bale, Pogba, Dembélé et Neymar) et bientôt cinq quand le Paris Saint-Germain aura réglé à Monaco, l’indemnité pour le recrutement de Kylian Mbappé, prêté cette saison, avec option d’achat obligatoire.

Les 10 joueurs les plus chers il y a dix ans en 2007-2008

  • 10=. Wayne Rooney (Manchester United) : 40M€
  • 10=. Francesco Totti (AS Rome) : 40M€
  • 10=. Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan) : 40M€
  • 10=. Samuel Eto’o (FC Barcelone) : 40M€
  • 10=. Lionel Messi (FC Barcelone) : 40M€
  • 6. Ruud van Nistelrooy (Manchester United) : 42M€
  • 5. Steven Gerrard (Liverpool) : 45M€
  • 4=. Cristiano Ronaldo (Manchester United) : 50M€
  • 4=. Kaka (Milan AC) : 50M€
  • 2. Thierry Henry (FC Barcelone) : 57M€
  • 1. Ronaldinho (FC Barcelone) : 80M€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑