Les salaires des coureurs du Tour de France 2019

13 juillet 2019 à 13:25 par Thomas

2

Chris Froome absent, qui sont les coureurs les mieux payés du Tour de France 2019 ?

Trois semaines sur les routes nationale, pendant lesquelles ils se disputent les 2 291 700 € de primes totales distribuées par l’organisation, au fil des événements. Les coureurs du Tour de France 2019 ont l’occasion « d’arrondir les fins de mois » grâce aux bonus de la course, mais tous autant qu’ils sont, sont d’abord des salariés des structures qui les emploient. Des leaders du peloton, jusqu’aux plus anonymes mais précieux « porteurs d’eau ». Depuis 2018, l’Union cycliste internationale (UCI) a relevé le plafond minimum à 30 855 euros l’année, pour un coureur Pro Continental et 38 115 euros s’il fait partie d’un team WorldTour.

Peter Sagan est le coureur le mieux payé du Tour de France 2019. Geraint Thomas suit

A l’autre bout de l’échelle, quelques coureurs dépassent le million d’euros annuel, indépendamment des primes gagnées en course, souvent partagées entre les membres d’une même équipe. Au sommet du Tour de France 2019, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) est seul en l’absence de Christopher Froome. Le Slovaque comme l’Anglais approchent des salaires compris entre 5 et 6 millions d’euros. Equipe la plus riche du plateau oblige, la Britannique Ineos compte aussi dans ses rangs le concours du Gallois Geraint Thomas, tenant du titre sur la Grande Boucle. Elle lui verse un salaire estimé à 3,9 millions d’euros par an. Pour d’autres gros bras du peloton, Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) approche les 2,9 millions la saison et Nairo Quintana, à 2 M€.

Vous aimerez aussi:  L’opération "Un enfant, un vélo" prend de l'épaisseur sur le Tour

Pinot, Barguil, Bardet et depuis peu Alaphilippe : plus gros salaires du cyclisme français

Côté français, en l’absence du sprinteur de la Cofidis Nacer Bouhanni non retenu et en fin de contrat, ils sont trois, selon les données de L’Equipe Magazine au mois de mars, compris dans une fourchette de 1 à 1,2 millions d’euros : Romain Bardet chez AG2R, Thibaut Pinot avec la FDJ-Groupama et le champion de France, Warren Barguil du côté d’Arkéa-Samsic. Depuis l’extension en juin, de deux ans de son contrat avec le team belge Deceuninck-Quick Step, Julian Alpahilippe, taquine le million d’euros bruts la saison complète. Le numéro un mondial est aujourd’hui au niveau des Français les mieux payés. Sur ce Tour de France 2019, il a déjà fait le plein de primes, en gagnant une étape et le droit de porter le maillot jaune, trois jours.



2 Responses to Les salaires des coureurs du Tour de France 2019

  1. guillaume martin est il de la famille a raymond martin

  2. Julien says:

    @christian Faux, il est de la famille à Marvin Martin et un lointain neveu du regretté Jacques Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents