Stade Rennais 53e puissance financière du football mondial en 2019

8 février 2019 à 19:15 par Thomas

1

Grâce aux Pinault qui le dirige, le Stade Rennais est une place forte du foot mondial. Malgré l’absence de titres qui manquent à sa croissance et son évolution. – @IocnSport

Même si elle n’est pas aussi dépensière qu’un Roman Abramovitch pour prendre un exemple parlant (mais le club breton n’a pas le potentiel business des Blues, sis à Londres), le Stade Rennais est à la propriété de la famille Pinault qui, selon les estimations du magazine Forbes est trentième au classement des personnalités, les plus fortunées du monde. Pour les Pinault, elle est donnée à près de 27 milliards de dollars. Au rapport Soccerex Football Finance 2019 dernièrement publié, l’épaisseur du portefeuille du propriétaire est un élément qui compte, dans la classification des clubs financièrement les plus puissants de la planète.

Le Stade Rennais repose sur la solidité de son puissant actionnaire

Le potentiel de l’investisseur donné à Rennes dans l’étude, est de 91. C’est, des cinq indicateurs du rapport, l’un des plus avantageux pour le club rouge et noir, avec son endettement nul pour autre signe positif. Les critères pris en compte sont : la valeur du collectif de joueurs, les actifs corporels, les liquidités disponibles, la surface financière du propriétaire et sa capacité à investir et le niveau d’endettement net. Tout cela combiné donne un indice FFI (pour Football Finance Index) pour le Stade Rennais, de 0,44. Avec un effectif estimé par le Soccerex, à 125 millions d’euros, en ce début d’année 2019. Il souffre notamment, sur sa concurrence directe, de biens hors de sa propriété et de son niveau de liquidité estimé.

Vous aimerez aussi:  PSG, OL, ASM… Les 10 recrues les plus chères en Ligue 1 à la moitié du mercato

Le club breton dans le gratin des 100 plus puissants financièrement dans le monde

Le club est 53e, au classement des puissances financières du football. Entre le Chivas au Mexique qui le devance et le Houston Dynamo, en MLS. Il est le cinquième à l’échelle des clubs français, après les plus costauds, PSG (2e, avec un indice FFI, à 3,84), l’Olympique Lyonnais (17e, 1,21), l’AS Monaco (22e, 09,6) et l’Olympique de Marseille (35e, 0,65).




One Response to Stade Rennais 53e puissance financière du football mondial en 2019

  1. ROY says:

    avec tout cet argent quels résultats et surtout que font-ils !! de vrais looser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑