Stade Rennais – Combien il a gagné jusqu’ici en Ligue Europa ?

22 février 2019 à 10:05 par Thomas

0

L’aventure continue pour le Stade Rennais en Ligue Europa.

Quelle est belle la qualification du Stade Rennais, pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa. Belle sur le fond, car c’est la première fois que le club breton accède à ce stade du tournoi. Belle surtout, sur la forme, avec l’élimination du Betis, sur le papier favori, en deux matchs disputés et parfaitement maîtrisés pour le retour ce jeudi en Andalousie (victoire 3-1 des hommes de Julien Stephan). L’aventure se poursuit pour Rennes, à ce niveau, elle devient très intéressante, et pour les joueurs, qui voient l’étau final se resserrer, et pour la direction car les deniers gagnés de la compétition s’accumulent.

Le Stade Rennais a brillamment décroché sa qualification en Espagne

Le Stade Rennais a bien choisi sa saison pour s’illustrer, c’est en effet la première sous la nouvelle forme de répartition des primes, voulues par l’UEFA. Depuis cet exercice existe par exemple, une part de classement au coefficient, c’est-à-dire un bonus versé selon les résultats obtenus au cours des dernières années. Pour Rennes, elle est de 1.071.045 millions d’euros. S’y ajoutent les primes aux résultats obtenus. Comme toutes les formations engagées dans la phase finale, le club breton a débuté sa Ligue Europa avec 2,92 millions d’euros garantis.

Frais de départ, montants fixes, classement par coefficient et marketpool dans les critères de la répartition

Il a gagné et perdu trois fois en poule. A 570.000 euros la victoire, cela rapporte 1,71 millions d’euros. Plus un autre demi-million d’euros, de la deuxième placer finale décrochée dans le groupe K, derrière le Dynamo Kiev. Et encore un autre demi-million de plus, de l’accession aux seizièmes de finale, plus 1,1 millions grâce à la qualification, d’hier jeudi, au tour suivant. Le tout additionné donne un résultat de 7.801.000 millions, au titre de la performance d’ensemble, depuis l’entame du tournoi.

Le Stade Rennais cumule au moins 7,8M€ sans les deniers du marketpool

Et ce n’est pas tout, il restera dans le bilan final, le marketpool, c’est-à-dire la part des droits de l’audiovisuel. Comme en plus Rennes est le seul club français encore en course dans cette Ligue Europa, il n’a plus à partager, ni l’antenne, ni l’argent associé dans le décompte final. Bref, cette Ligue Europa est déjà une réussite sportive pour les Bretons, autant que financière. En attendant peut-être mieux…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑