Stade Rennais : Combien vaut Raphinha sur ce mercato ?

7 juillet 2020 à 18:40 par Thomas

0
Raphinha Stade Rennais transfert

Raphinha s’est valorisé sur le mercato, après une première saison rennaise.

Recrue phare de l’été dernier du Stade Rennais, Raphinha a vécu une première saison bretonne mitigée. Il est monté en puissance, après une normale période d’adaptation dans son nouveau collectif et pays d’accueil, mais a été freiné dans l’ascension par l’arrêt prématuré de la saison de Ligue 1. Avec 23 matches, cinq buts et un but toutes compétitions confondues, le bilan de l’ailier est bon. Assez pour qu’il se soit valorisé sur le mercato.

Une valeur marchande à la hausse pour Raphinha

Toutefois moins de la part de Transfermarkt qui l’estime à près d’une vingtaine de millions d’euros. C’est l’équivalent de l’indemnité payée par le Stade Rennais au Sporting Lisbonne (21 M€), sur la fin du marché des transferts de l’intersaison dernière. Et à cette occasion, le club portugais a fait une juteuse bascule puisqu’il avait engagé le Brésilien un an plus tôt, à hauteur de 6,5 millions d’euros. Raphinha est la deuxième recrue la plus chère de l’histoire du Stade Rennais. Il est dans l’effectif actuel, le deuxième joueur le plus bankable après la pépite Camavinga. Pour l’Observatoire du football, sa cote marchande grimpe de 30 à 40 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  OL et FC Metz payés sur le transfert de Pjanic au Barça

Encore trois ans de son contrat signé avec le Stade Rennais

Pour trois ans qu’il reste au contrat du natif de Porto Alegre, signé jusqu’au terme de la saison 2022-23. Il rapporte à Raphinha après de 150 000 euros bruts et plus avec les variables individuelles et collectives. Il sera toujours Rennais la saison prochaine, il n’est pas question, ni pour lui, ni son club de cesser la collaboration. Ils pourraient faire ensemble l’apprentissage d’une première Ligue des champions si les Rennais passent l’obstacle du tour préliminaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer