Stade Rennais – Le détail de ses primes gagnées en Ligue Europa

15 mars 2019 à 10:25 par Thomas

0

Fin de parcours pour le Stade Rennais en Ligue Europa.

Fin de parcours pour le Stade Rennais en Ligue Europa. Les deux buts d’avance acquis au match aller, au Roazhon Park n’ont pas suffi chez les Gunners d’Arsenal, vainqueurs 3-0 et qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue Europa. C’est forcément dur pour le club breton, mais avec le recul, cela n’occulte en rien le parcours accompli par les hommes de Julien Stephan, pour se hisser à ce niveau du tournoi. Financièrement cette campagne a été bonne, car elle va rapporter au moins 7,8M€, indépendamment du marketpool final.

Le Stade Rennais éliminé en quarts de la Ligue Europa 2018-19

Dans le détail, les Rennais ont entamé le tournoi avec 2,92 millions d’euros, communs aux 32 qualifiées de la phase finale. Versé dans le groupe K, Rennes a gagné trois matchs à 570.000 euros la prime de victoire, soit 1,71 millions d’euros. La deuxième place de groupe derrière le Dynamo Kiev ajoute un demi-million d’euros, plus un autre demi-million de l’accession aux seizièmes de finale. Et enfin 1,1 millions pour la qualification aux huitièmes. En terme de primes aux résultats, le Stade Rennais termine donc son parcours avec 6,73 millions d’euros remportés.

Au moins 7,8M€ sans les recettes de l’audiovisuel

En plus, le nouveau bonus au classement du coefficient. Il est calculé sur l’ensemble des performances européennes, au cours des dix dernières années. Le Stade Rennais, 34e des équipes engagées en Ligue Europa 2018-19 revendique à ce titre, 1.071.450€. Au total donc, Rennes est certain de gagner un minimum de 7.801.450 euros. Sachant que doivent encore s’ajouter dans ce décompte, les recettes de l’audiovisuel, réparties différemment entre tous les clubs selon leur pays d’origine, le nombre de clubs d’un même pays, l’exposition médiatique (nombre de diffusion), bien sûr le parcours sportif…

La saison dernière, cette seule « part de marché » a rapporté 5,45 millions à Nice, 6,48 à Lyon et 11,66 millions d’euros à l’Olympique de Marseille qui s’était hissé jusqu’en finale.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑