Stade Rennais, LOSC, MHSC… Les 10 recrues les plus chères en L1 après 20 jours de mercato

1 juillet 2019 à 18:05 par Emmanuel Bernard

0

Après les vingt premiers jours du mercato en L1, M’Baye Niang est la recrue la plus chère. Weah quitte le PSG pour le LOSC et l’OL a déjà bien bougé, dans le sens des départs comme des arrivées.

Vingt jours. Ce lundi 1er juillet, cela fait 20 jours exactement, que le marché des transferts 2019-20 a débuté en France, au 11 juin dernier. Il se poursuivra jusqu’au 2 septembre au soir, cela laisse un laps de temps encore long pour tous les clubs de la Ligue 1. Mais certains n’ont pas attendu pour valider les premiers recrutement, soit sous la forme de renforts nouveaux, soit parce qu’ont été levées les options d’achats fixées dans les prêts. A l’exemple du Stade Rennais avec M’Baye Niang ou du promu FC Metz et son espoir, Victorien Angban en provenance de Chelsea. Ou d’Andy Delort au Montpellier HSC.

Le Stade Rennais a signé la recrue la plus chère à ce stade du mercato

Au terme des vingt premiers jours, le club de la Paillade est le plus actif de son championnat. Après Delort, au sujet duquel il est acquis de longue date qu’il allait rester dans l’Hérault, il a d’abord officialisé le renfort définitif de Jordan Ferri, jusqu’en 2022. Puis le recrutement de l’ancien nîmois Téji Savanier. Les Montpelliérains ont payé au voisin, une indemnité supérieure à l’habitude, en signant le transfert le plus cher de l’histoire, à 9,5 millions d’euros. Près du double payé pour Daniel Congré à Toulouse (5 M€), en 2012.

Vous aimerez aussi:  OM - Salaire, contrat, indemnité : les détails du transfert de Dario Benedetto

Un record pour le MHSC avec le transfert de Savanié

Notons par ailleurs, qu’à part l’Olympique Lyonnais pour Jean Lucas (à 8 millions d’euros) et le LOSC avec Timothy Weah officialisé ce week-end, sinon les gros bras du championnat n’ont pas encore bougé. Ça va forcément venir du côté de l’AS Monaco, après une dernière campagne ratée sur le front du recrutement. Egalement au Paris SG, indépendamment du cas Neymar commenté partout, de France à l’étranger. Et normalement à l’Olympique de Marseille bien que le club phocéen cherchent d’abord des fonds en vendant, avant de passer à l’offensive.

Le LOSC et l’OL ont bougé, pas (encore) le PSG, l’ASM ou l’OM

Après vingt jours, donc, les 10 transferts les plus chers de la Ligue 1 valent 68 millions d’euros au cumul et sans les possibles variables à la performance ou de présence, inscrites dans les négociations. Cela revient à une recrue payée à la moyenne proche des transferts de Serhou Guirassy et Björn Engels ; deux joueurs pour lesquels les clubs d’Amiens et du Stade de Reims ont levé les options depuis déjà un certain temps.

Vous aimerez aussi:  OM - Combien ça coûterait de recruter Joao Mario (Inter Milan) ?

Les 10 transferts les plus chers de ce début d’été en Ligue 1

1. M’Baye Niang, du Torino au Stade Rennais = 15 M€
2=. Timothy Weah, de Paris à Lille = 9,5 M
2=. Téji Savanier, de Nîmes à Montpellier = 9,5 M€
4. Jean Lucas, de Flamengo à Lyon = 8 M€
5=. Serhou Guirassy, de Cologne à Amiens = 6 M€
5=. Victorien Angban, de Chelsea à Metz = 6 M€
7=. Andy Delort, de Toulouse à Montpellier = 4,5 M€
8. Björn Engels, de l’Olympiakos Le Pirée au Stade de Reims = 4 M€
9. Efthymios Koulouris, du PAOK Salonique à Toulouse = 3,5 M€
10. Jordan Ferri, de Lyon à Montpellier = 2 M€




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑