TFC – C’est quoi RedBird Capital Partners qui négocie le rachat du club ?

21 mai 2020 à 19:02 par Thomas

0
TFC reprise

Le TFC a ouvert des négociations avec un fond d’investissement, pour la cession de 85% des parts.

Les choses bougent au TFC. La page écrite par Olivier Sadran et ses équipes est peut-être en passe de se tourner définitivement, puisque le club annonce ce jeudi soir, être entré en négociation exclusive avec RedBird Capital Partners, pour son rachat à hauteur de 85% des parts. Que le club toulousain cherche un projet de reprise n’est pas une information, l’identité du négociateur l’est en revanche. C’est un fond d’investissement américain, fondé en 2014 par Gerry Cardinale, anciennement associé 20 ans, chez Goldman Sachs.

Le Toulouse FC est entré en négociation exclusive avec RedBird Capital Partners

« RedBird recherche des opportunités d’investissement dans des entreprises axées sur la croissance, où son capital de long terme, son réseau d’investisseurs et ses relations stratégiques permettent aux entrepreneurs d’atteindre leurs objectifs », peut-on lire dans le communiqué. L’on en retient, d’une part que l’activité du fond est multiple. Dans le sport, il est associé à 40% et 125 millions de dollars, à OneTeam Partners, une plateforme partenaire des ligues de football américain (NFL) et baseball (MLB), qui aide les athlètes à maximiser les bénéfices commerciaux de leur image. Il détient également 13% du capital de Yankees Entertainment & Sports (YES), un diffuseur télé régional nord-américain, notamment proche des Yankees de New York, en MLB et Nets de Brooklyn, en NBA.

Un fond d’investissement créé en 2014 qui pèserait 2,5 milliards d’investissements

Mais RedBird Capital Partners ne sévit pas que dans le sport. Sur son site officiel, le fond d’investissement dresse la liste. Du gaz à la restauration rapide, en passant par les data centers ou les cargos pétroliers, les participations sont nombreuses et variées. Selon Medium, en 2019, les actifs de RedBird Capital Partners approchaient les 2,5 milliards de dollars, investis dans seize sociétés et quatre grands secteurs : la communication, le sport et les loisirs, l’hôtellerie, et les énergies.

Un fond qui dit prendre le temps. Il en faudra pour (re)donner des couleurs aux Violets

Il est aussi écrit dans cet extrait de la déclaration de Gerry Cardinale, la notion de capital de long terme. C’est fondamental dans un football où la patience n’existe plus, des supporters au sort des entraîneurs, en passant par les dirigeants voire les propriétaires. Pour faire de Toulouse, quatrième plus grande ville de France, un club à la hauteur de son mérite, il faudra du temps. Et de l’argent. Et de ne pas se dire que le retour sur investissement sera rapide. Le chantier est conséquent avec la Ligue 2 qui se profile. La notion de « négociation exclusive », enfin, est une étape certes avancée dans le processus de vente, mais plus d’une fois des rapprochements sont tombés à l’eau.

Vous aimerez aussi:  Fin des contrats ce 30 juin : quels clubs de L1 sont les plus concernés ?

EDIT : Les précisions de RedBird Capital Partners

A ce jour, « RedBird a investi plus de 3,1 milliards de dollars investissements dans 20 sociétés des secteurs du sport, de la communication, des services aux entreprises et de l’énergie. »

Par ailleurs est détaillée la participation du fond dans le sport :
« Avec les Yankees et les Cowboys de Dallas, Gerry a créé Legends Hospitality, une société d’infrastructure qui gère plusieurs stades d’une capacité d’accueil de plusieurs dizaines de milliers de personnes à travers tous les États-Unis, notamment le Yankee Stadium, l’AT&T Stadium de Dallas et bientôt le SoFi Stadium de Los Angeles.

Plus récemment, RedBird a lancé une nouvelle société appelée OneTeam Partners, qui accompagne plusieurs sportifs de premier plan dans la gestion de leur image et leurs intérêts, en partenariat avec les associations de joueurs de la NFL, la Major League Baseball (MLB), la Major League Soccer (MLS), l’équipe nationale de football féminin et la Women’s National Basketball Association (WNBA).

En partenariat avec la famille Steinbrenner des Yankees de New York (27 fois champions du monde), Gerry a fondé en 2002 la chaîne de télévision Yankees Entertainment & Sports Network (YES Network), qui est aujourd’hui la première chaîne de sport régional aux États-Unis. YES Network détient les droits de télévision locaux exclusifs des New York Yankees, des Brooklyn Nets, de la Major League Soccer du New York City FC et de la WNBA du New York Liberty. YES a remporté 118 Emmy Awards depuis son lancement.

Avec la Ligue nationale de football (NFL) et ses 32 propriétaires, RedBird a créé On Location Experiences, une société spécialisée dans l’événementiel sportif qui intervient notamment sur le SuperBowl (football américain), le Final Four de la NCAA (basket-ball), le Grand Slam Tennis, la PGA (golf), la Ryder Cup et les Masters de golf. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer