ASSE, OM, FCGB : Les petits secrets cachés sous le costume officiel

9 mars 2018 à 11:35 par Thomas

0

Depuis le début de l’année, IZAC habille les Girondins de Bordeaux, en plus de l’OM, l’ASSE et du FC Nantes, en Ligue 1.

Des joueurs et encadrants tirés à quatre épingles, de leur entrée au stade, jusqu’à la fin des réceptions officielles : l’image est plutôt banale dans le monde du football. Le public ne le sait pas forcément, mais tout est sous contrôle, les grands clubs du Vieux Continent ont tous un « habilleur officiel » qui, dans le cas de l’ASSE (depuis 2014), l’OM, le FC Nantes (2015 les deux) et depuis peu le FCGB est le même. C’est une marque française, IZAC, encore jeune mais ambitieuse et portée sur le sport.

Les costumes IZAC des clubs partenaires : celui du FC Nantes

Après l’ASSE en premier, puis l’OM et le FC Nantes, IZAC s’associe aux Girondins de Bordeaux

Les costumes d’IZAC sont portés tous les week-end, sur les pelouses de Ligue 1. Différemment, suivant les clubs et les modèles à promouvoir. Pour les Marseillais, c’est un ensemble deux pièces bleu à coupe ajustée. Les Stéphanois ont le même, couleur anthracite. Les Nantais combinent la veste casual en tissu texturé avec coudières contrastées camel, au pantalon de costume avec détails effet cuir. Quant aux Girondins de Bordeaux, ils sont depuis cette saison 2017-2018, en costume deux pièces new bleu à coupe ajustée en laine mélangée, plus manteau long en laine mélangée avec parmenture intérieure amovible.

Tenue correcte exigée en soirée de gala ou face à la presse

En contre partie d’un sponsoring dont le montant ne nous a pas été dévoilé, les joueurs des clubs partenaires ont des obligations contractuelles. Grosso-modo, ils sont tenus d’être en costume, en toutes occasions officielles. C’est-à-dire avant et après les rencontres, dans les salons VIP et réceptions d’après-matchs et les soirées collectives hors du calendrier. Mais surtout, au convocations de la presse. Certains peuvent aussi être conviés à des rencontres avec le public, en séance d’autographes. En sus, des jeux concours sont proposés aux clients, pour qu’ils puissent tenter de gagner des places en loges, réservées par les clubs à la marque.

Une investissement contre de la visibilité et de la notoriété

Pour IZAC, le bénéfice se traduit par de l’image. « Ces partenariats ont pour vocation de nous faire gagner en visibilité et en notoriété, et à toucher efficacement les supporters des clubs dont nous sommes les habilleurs officiels », nous a-t-on expliqué. Le retour sur investissement se mesure difficilement en terme d’argent sonnant et trébuchant, néanmoins les enseignes proches des clubs que la marque habille, comptent souvent parmi les plus efficaces du réseau.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑