City, Arsenal, AS Monaco… Ces clubs qui changent d’équipementiers au 1er juillet

5 juin 2019 à 10:40 par Reynald Porré

0

La fin d’une saison sportive entraîne son lot de changements d’équipementiers.

Les accords signés entre les clubs et les marques s’arrêtant le 1er juillet, on assiste, comme chaque année, à la valse des équipementiers pour les contrats expirants. Si des partenariats comme l’Olympique Lyonnais et adidas ont été prolongés, d’autres clubs seront désormais habillés par de nouvelles marques comme Manchester City avec Puma, ou encore l’AS Monaco qui retourne vers son ancien partenaire Kappa. Revenons sur certains de ces accords.

Manchester City signe un gros contrat avec Puma

Le gros coup de ce « mercato des équipementiers » a donc eu lieu en Angleterre. Le champion en titre Manchester City sera désormais habillé par Pumaet non plus par Nike avec, à la clé, un contrat qui s’étend sur 10 saisons pour un montant avoisinant les 75 millions d’euros par exercice. Les Gunners d’Arsenal ont, quant à eux, officialisé leur partenariat avec adidas. L’accord pourrait atteindre les 65 millions d’euros par année. Chez nos voisins espagnols, le club de Valence sera également équipé par Puma pour les 5 saisons à venir.

Vous aimerez aussi:  FC Barcelone - Nike dévoile le maillot extérieur 2020 du Barça [OFFICIEL]

En France, Monaco signe avec Kappa

En France, certains clubs ont prolongé avec leurs équipementiers respectifs. Ainsi, l’Olympique Lyonnais restera chez adidas jusqu’en 2025, l’OGC Nice avec Macron jusqu’en 2023 et 2022 pour le Stade Malherbe de Caen avec Umbro. Cependant, des changements vont tout de même avoir lieux puisque Kappa redevient le fournisseur de l’AS Monaco après la fin du contrat entre l’ASM et Nike. Umbro sera désormais le partenaire officiel du Stade de Reims pour les 5 prochaines saisons. De plus, l’En Avant Guingamp, qui jouera en Ligue 2 la saison prochaine, pourrait également être habillé par la marque anglaise si les rumeurs venaient à se confirmer. Enfin, l’ESTAC a officialisé, cette semaine, son partenariat avec Le Coq Sportif. Un accord qui se murmurait depuis quelques mois entre le club et la marque française, installée à Romilly-sur-Seine, qui se situe à seulement 40 kilomètres de Troyes.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents