Roger Federer signe un contrat record avec Uniqlo (Et quitte Nike, son partenaire historique)

2 juillet 2018 à 18:05 par Thomas

0

C’est officiel entre Roger Federer et Uniqlo. – @UNIQLO

Séisme dans l’univers du sponsoring sportif. Roger Federer n’est plus un joueur de Nike. Depuis ce lundi 2 juillet et l’ouverture du tournoi de Wimbledon, le Suisse porte les couleurs d’Uniqlo, exception faite pour les chaussures (il reste chez Nike), puisque la marque japonaise n’en produit pas pour la performance. C’est un coup de tonnerre énorme, car le Suisse est chez Nike depuis plus longtemps qu’il arpente les cours de l’ATP.

Roger Federer a définitivement quitté Nike pour Uniqlo

Il avait 13 ans, c’était en 1994, lorsqu’il a rejoint la Virgule. Jusqu’au mois de mars dernier, au bout de son contrat, il a été l’un des ambassadeurs les plus puissants de toute une génération de sportif ; l’icône forte de la marque avec Nadal, après les années Agassi/Sampras. Depuis ce lundi la rumeur qui circulait en l’associant à Uniqlo, s’est officialisée. Naturellement qu’un tel recrutement s’est négocié contre la promesse d’un niveau de rémunération record. Ici à neuf chiffres. Précédemment chez Nike, Roger Federer approchait les 7,5 millions d’euros la saison, plus ou moins, selon ses performances et les royalties, sur les ventes de produits à son image.

Un contrat de 10 ans proche de 300 millions de dollars au global

A l’avenir selon The Times, le plus gros palmarès de l’histoire du tennis avoisinera les 30 millions de dollars (26M€) par an. C’est une révolution y compris vestimentaire, car les produits associants Nike au logo « RF » du joueur ont inondé le marché du tennis, depuis quelques années. Uniqlo va devoir sinon reprendre, peut-être repenser le concept, en supposant que des tas de clauses ont été nouées, en marge de contrat record.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑