Groupama-FDJ signe 5 ans avec Tempur. Des matelas offerts aux coureurs

23 juillet 2020 à 9:55 par Thomas

0
Tempur FDJ Groupama sponsoring

Les coureurs de la Groupama-FDJ vont dormir sur des matelas signés Tempur

Après une première collaboration en 2019, l’équipe cycliste Groupama-FDJ et le groupe Tempur ont signé un rapprochement sous la forme d’un partenariat, pour les cinq prochaines saisons. Tempur, marque centrée sur les matelas et de couettes, fournira au team français le meilleur de sa technologie, autant en phases de courses que pour le reste de la récupération à l’année.

Tempur devient fournisseur officiel de la Groupama-FDJ

Chaque coureur de l’équipe va donc recevoir un matelas, « de 1,60 m de largeur minimum, adapté à sa morphologie et qu’il a pu choisir et tester parmi les trois technologies, Original, Sensation et Cloud ». Le groupe américain équipera aussi le bus qui transporte les athlètes à l’occasion des grands tours : Tour de France, d’Italie et d’Espagne. Même les literies des hôtels fréquentés au cours des épreuves seront modifiés par des matelas rigoureusement identiques à ceux fournis aux coureurs, pour leur domicile.

Vous aimerez aussi:  Arsenal : Waouh le nouveau monstre à 600 000€ d'Aubameyang !

Des matelas offerts à chacun des coureurs de l’équipe

« Chez Tempur nous savons qu’une bonne journée commence par une nuit de sommeil réparatrice. Pour les sportifs de haut-niveau, la récupération et la qualité du sommeil sont essentiels autant lors de leur préparation que pendant les courses. Dans la période plus stressante que nous connaissons, avec ses incertitudes sur les compétitions ou sur la préparation, la qualité du sommeil est encore plus indispensable. Nous sommes aujourd’hui convaincus que la technologie Tempur permettra à l’Équipe cycliste Groupama-FDJ d’optimiser toutes les étapes de ses futurs succès », détaille par communiqué, Alexandre Chevalier, le directeur général de Tempur Sealy France.

Un partenariat signé cinq ans, après un premier test en 2019

En 2019 déjà, Tempur et la Groupama-FDJ avaient collaboré de manière moins formelle ; la seconde avait été invitée à tester les sets de voyage du premier. Cette première activation dans le vélo a donné des idées pour la suite. Au moins pour cinq ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer