Manchester United quitte FIFA pour se marier à PES

3 juillet 2019 à 11:25 par Reynald Porré

0

Manchester United a signé un contrat « à long terme » avec l’éditeur des jeux PES.

Après la prolongation récente avec Arsenal, Konami officialise un partenariat avec Manchester United. Cet accord intervient à la fin de celui entre le club et EA Sports, débuté en 2016. Le développeur nippon aura l’exclusivité de l’utilisation des Red Devils pour le prochain opus de la licence PES, renommé Efootball PES cette année. Konami annonce, via un communiqué, que le jeune Scott McTominay devient ambassadeur officiel du jeu, et participera à certaines activations entre le club et le développeur japonais.

Un contrat longue durée entre Manchester United et PES

Si la durée de l’accord n’a pas été communiquée, il est question d’un partenariat sur le « long terme ». Ce contrat permet au développeur nippon d’avoir un accès exclusif aux joueurs de Manchester, afin de pouvoir les numériser « le plus fidèlement possible ». Le stade mythique d’Old Trafford sera également modélisé. Cet accord est l’occasion pour Konami d’implanter, de nouveau, David Beckham dans le jeu. L’ancienne star mancunienne est ambassadeur du jeu depuis la version 2018. Il figure sur la jaquette de l’édition « Légende » de PES 2019.

Manchester United rejoint Arsenal et le FC Barcelone chez Konami

L’éditeur nippon a présenté tous ces éléments via un clip publicitaire (voir ci-dessus). On peut y voir certains joueurs, comme Paul Pogba et David de Gea, prendre part à la séance de numérisation de leur visage. Le résultat final est ensuite montré dans le jeu, mettant en scène les Reds Devils dans le « Théâtre des rêves ». Manchester United s’ajoute donc à la liste des clubs partenaires de Konami, parmi lesquels on retrouve Arsenal ou encore le FC Barcelone. La démo jouable du jeu sera disponible le 30 juillet, de quoi patienter avant la sortie de la version finale, le 10 septembre 2019.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer