OL – A son tour, l’Olympique Lyonnais devient un sponsor maillot

29 novembre 2019 à 15:40 par Thomas

0

L’OL, nouvellement actionnaire minoritaire de LDLC ASVEL est aussi un sponsor apparent sur le maillot des équipes premières filles et garçons.

Situation pas banale dans le sport, un club professionnel devient le sponsor maillot d’un autre. C’est à Lyon et sa proche banlieue que cela se passe, avec l’OL pour nouveau commanditaire « secondaire » sur les tenues de l’ASVEL basket, pour les équipes masculines et féminines, championnes de France. Désormais, l’Olympique Lyonnais aura son logo à droite au niveau de la poitrine, comme sur ses tuniques de matches, mais ici sur les parquets de la balle orange.

L’OL pose son blason sur le maillot de l’ASVEL filles et garçons

Les modalités contractuelles ne sont pas connues, notamment sur la durée du partenariat. Mais le deal est différent entre l’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas et l’ASVEL de Tony Parker, puisque le premier est depuis quelques mois, actionnaire de la franchise basket, à hauteur de 20%. C’est la première fois dans l’histoire du football et du basket professionnels en France, qu’un club en sponsorise un autre.

Vous aimerez aussi:  FC Barcelone : Combien ça pourrait coûter de licencier Quique Setién ?

L’OL s’étends tous azimuts ailleurs que sur ses propres terrains du jeu

« Nos liens avec LDLC ASVEL et LDLC ASVEL Féminin vont bien au-delà d’une prise de participation capitalistique, souligne Thierry Sauvage (Directeur général de l’OL), dans le communiqué officialisant ce partenariat. Tony Parker est un formidable ambassadeur de la marque OL qui a su porter sa notoriété à l’international et accompagner le groupe dans l’atteinte de ses objectifs, en contribuant notamment largement à la réflexion sur le projet de franchise féminine aux USA et les discussions en cours avec le Reign FC de Seattle. » L’OL est en effet en discussion avancée avec l’équipe de Megan Rapinoe, qu’il souhaiterait absorber à parts majoritaires, d’ici le début de l’année 2020 prochaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer