Tour de France 2019 : 20 maillots jaunes pour célébrer un centenaire

15 mai 2019 à 11:55 par Thomas

0

A chaque jour son maillot jaune, sur les trois semaines du Tour de France 2019. – @Sportune

Jaune il est et jaune il restera. C’est un symbole fort et naturellement immuable du Tour de France, qui fêtera ses 100 ans (pas la Grande Boucle mais la tunique), entre le 6 et le 22 juillet qui arrivent. S’il ne peut changer de couleur, rien n’oblige à ce que la maillot distinctif du leader de la course porte chaque jour le même design, sur le fond de sa tenue. Pourquoi à ce compte, ne pas en changer d’une étape à l’autre ? De la réflexion à la réalisation, il y a un gap franchi officiellement ce mardi en journée, par Le Coq Sportif.

Pour les 100 ans du maillot jaune, 20 modèles différents ont été produits

La marque de Romilly-sur-Seine étaient dans ses petits souliers pour la visite dans ses ateliers, de la délégation d’ASO, responsable du Tour de France 2019 à venir et de ses précédentes versions. Etait présents, Christian Prudhomme, accompagné de Bernard Thévenet et de Bernard Hinault, deux anciens vainqueurs de la reine des courses cyclistes. Réunis pour dévoiler 20 pièces qui seront autant de maillots jaunes portés par le(s) leader(s) distinctif(s), cet été. Vingt maillots pour 21 étapes, puisqu’il faut le rappeler, personne n’en portera au départ de Bruxelles en Belgique.

Un maillot mais plusieurs possibilités selon les gabarits ou les envies des coureurs

Vingt maillots, donc, à multiplier par quatre tailles selon le gabarit des coureurs (du S, du M, du L ou du XL), plus le nombre de possibilités offertes aux coureurs, par l’équipementier aubois. C’est-à-dire le choix de porter un modèle à manches longues ou courtes, ou une version dite « ultra light ». Au total près de 300 pièces devraient être produites ; de la teinture à la conception finale, elles seront toutes « made in France », comme la plupart des vêtements et équipements premium de la marque (rappel du processus, avec le maillot du XV de France de rugby que Le Coq habille également).

Une tenue proposée sur-mesure la veille d’un contre-la-montre

Cette volonté de la marque de travailler en circuit aussi court que possible (le reste de la production est basé au Maroc ou au Portugal), a l’avantage de la proximité et du « service après-vente ». A l’exemple du maillot jaune du leader au jour d’un contre-la-montre. Pour lui, Le Coq Sportif enverra la veille, des confectionneuses à son hôtel, pour qu’elles réalisent un modèle taillé sur-mesure, sans aucune aspérité pour contrarier sa performance. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour les coureurs attentifs au moindre dixième gagné, cela veut dire beaucoup.

De gauche à droite, le directeur général du Coq Sportif, Marc-Henri Beausire a convié Bernard Hinault, Bernard Thévenet et Christian Prudhomme à l’atelier de la marque, dans l’Aube. – @Sportune

Un maillot différent chaque jour sur les épaules du leader du Tour de France 2019

Enfin, sur l’esthétique des maillots – puisque c’est l’un des éléments qui priment cette année -, l’honneur est donné à ceux qui ont marqué la légende du Tour, notamment les quintuples vainqueurs (Anquetil, Merckx, Hinault et Indurain), ou des lieux symboles, du passage de l’édition 2019. Classiquement, le maillot de la dernière étape entre Rambouillet et Paris, porte l’Arc de triomphe en fond.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑