Le PSG face au Real sur la question des droits télé : l’écart est monstrueux

5 janvier 2018 à 17:40 par Thomas

1

Le PSG est largué sur son rival Real Madrid, sur la question des recettes de l’audiovisuel. – @Facebook

Voilà un secteur de recettes sur lequel le PSG n’a pas la main directe, malgré qu’il accuse du retard sur la concurrence européenne. C’est en effet la Ligue qui négocie pour l’ensemble des clubs de l’élite, les droits de l’audiovisuel, en France et à l’étranger et c’est elle aussi qui se charge de la répartition finale, aux équipes du foot professionnel. A chaque pays sa règle en la matière, le fait est quand même qu’au comparatif des revenus du PSG et de ceux du Real Madrid, en Espagne, que le club de la capitale affronte prochainement, l’écart est monstrueux.

La Ligue espagnole a publié les droits versés aux clubs d’Espagne, le Barça et le Real Madrid en tête

La Ligue de football espagnole a publié dans le courant de la semaine, les détails des sommes versées à chaque équipe du championnat de Liga. A l’inverse du PSG en France, le Real Madrid n’a pas la part la plus grosse. Elle est pour le FC Barcelone. Mais à 140,1 millions d’euros, pour la saison 2017-2017 (contre 146,2M€ au Barça), les gains sont près de deux fois et demi supérieurs, à ceux du club de la capitale. Lesquels s’élèvent pour le même exercice, à 57,855 millions d’euros.

La répartition des droits en Liga, à l’issue de la saison 2016-2017.

Le club merengue a touché près de 2,5 fois plus que le PSG en Ligue 1

Pour donner plus de relief au comparatif, moins de six clubs de Liga ont gagné autant que toute la Ligue 1 réunie. Ou encore sept voire huit équipes ont gagné plus de la répartition, en Espagne, que le Paris Saint-Germain, en France. Le recrutement de Neymar est en ce sens un indicateur très fort pour notre Ligue nationale, le Brésilien rend le championnat plus attractif et plus compétitif, donc plus vendeur pour les diffuseurs du pays et d’ailleurs.





One Response to Le PSG face au Real sur la question des droits télé : l’écart est monstrueux

  1. tom says:

    « malgré qu’il accuse du retard sur la concurrence européenne »…

    Le « malgré que » , a l’instar du  » au jour d’aujourd’hui » …. c’est juste pas possible !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑