PSG – Les tweets de Neymar valent 12 fois plus chers que ceux de Mbappé

21 février 2020 à 20:40 par Sévan Yessayan

0

Mbappé n’égale pas (encore ?) Neymar, sur le terrain de la popularité.

Kilian Mbappé et Neymar, les deux coéquipiers du PSG, sont difficiles à départager sur le rectangle vert, mais il existe un réel écart dans le milieu du sponsoring, où la superstar brésilienne en sort largement vainqueur. Un tweet sponsorisé de Neymar lui rapporterait environ 440 000 euros, contre un peu moins de 36 000, pour le jeune prodige français, Mbappé. Ces chiffres sont donnés par l’agence de marketing, Opendorse qui a réalisé une étude à ce sujet. Si l’international français ne supporte pas qu’on lui parle de son âge, sa jeune carrière est pourtant l’un des principales facteurs pour expliquer ce différentiel, avec son compère parisien.

Neymar a gagné bien plus d’argent grâce au sponsoring en 2019

D’une manière plus large, il suffit de voir l’écart du nombre de suiveurs sur Twitter, Neymar possède environ 45 millions d’abonnés. Alors que le champion du monde en est à 3,7 millions de followers, sur ce réseau social. Le sponsoring lui a tout de même permis de gagner 4 millions d’euros en 2019, selon Forbes. C’est 7,5 moins important que l’international brésilien, il a empoché 30 millions d’euros cette année-là. Le Brésilien excelle dans ce domaine, faisant de lui une icône du marketing à l’échelle mondiale.

Vous aimerez aussi:  FIFA 20 - Team Europe ou America, lequel est le plus fort ?

Mbappé manque de partenaires par rapport à son coéquipier du PSG

Son succès perdure depuis son arrivée en Europe, en 2013 lui permettant de signer des partenariats, avec diverses marques internationales, il est l’un, sinon le footballeur le plus sponsorisé de la planète. Nike, Gillette, Red Bull, Gaga Milano, Beats, Altice ou McDonald’s, entre autres, font partie de cette liste. L’un des derniers en date concerne la Qatar National Bank, le nommant ambassadeur de la marque, fin 2018. Tandis que Kylian Mbappé a signé, à l’heure actuelle, quatre partenariats : Nike, Hublot en 2018, une marque d’alimentation pour enfants, Good Goût puis avec la marque japonaise, Bulk, en 2019. Un train de retard qu’il pourra corriger, à la vitesse à laquelle il mène sa carrière.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑