RMC contraint de faire machine arrière sur les droits TV du sport

19 mai 2020 à 19:42 par Thomas

0
RMC TV

Le groupe NextRadioTV subit de plein fouet les effets de la crise du coronavirus.

Rattrapé par le contexte sanitaire mondial, et la concurrence accrue des diffuseurs des compétitions sportives, le groupe NextRadioTV, notamment propriétaire des médias BFM et RMC, annonce la mise en application d’un plan « de reconquête post Covid et de transformation ». Et autant le dire de suite, les nouvelles ne sont pas bonnes pour ce qui concerne l’économie de la branche médias du géant de la communication, Altice.

RMC va se retirer tout ou partie de la diffusion du sport en direct

Déjà parce qu’il est indiqué l’arrêt prochain de la chaîne RMC Sport News, et parce qu’il n’y aura pas de suite aux droits précédemment obtenus sur la diffusion de plusieurs événement sportifs, tels que l’athlétisme, l’équitation, ou le circuit ATP 250 de tennis. Tout cela va se terminer prochainement. Rien en revanche, n’est indiqué sur les droits du football, mais le groupe est sur la fin de son contrat pour la Ligue des champions en 2021. Et Canal et depuis cette saison co-diffuseur de la Premier League, que RMC a jusqu’en 2022.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes - Combien ça coûte de recruter Idrissa Doumbia (Sporting) ?

Des conséquences directes sur les salariés du groupe

Ces changements vont avoir pour conséquences de forcer le groupe à réduire ses effectifs, avec des départs volontaires et moins de contrats temporaires. « Le recours aux intermittents, aux pigistes et aux consultants sera divisé par deux », annonce le groupe, dans son communiqué détaillant les points forts du plan.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer