Chelsea, Villas-Boas: Le coach le plus cher de l’histoire a fait flop

4 mars 2012 à 18:14 par admin

0

Andre Villas Boas @Icon Sport

Villas-Boas n’était pas « un pigeon » comme le déclarait Xavier Niel à tous les utilisateurs qui n’avaient pas encore l’opérateur Free Mobile. Bien au contraire, en signant à Chelsea, le technicien portugais avait tout compris. C’est son employeur Roman Abramovich qui s’est plutôt fait avoir sur la qualité de la marchandise. Précédé d’une réputation flatteuse en arrivant à Londres, André Vilas-Boas n’aura remporté que 19 des 40 rencontres qu’il aura dirigé (47,5 %) à Chelsea avant son éviction ce dimanche. Soit la plus mauvaise série enregistrée depuis Glen Hoddle (34 %). Pourtant, l’ancien entraineur du FC Porto était rentré dans l’histoire des transferts en signant l’été dernier pour le club londonien contre la somme de 15 millions d’euros. À ce jour, aucun coach n’a été recruté aussi cher. Dans cette affaire, Chelsea a donc perdu une grosse indemnité de transferts, plusieurs millions d’euros de salaire et sans doute un gros chèque pour le licenciement du jeune homme de 34 ans…

Villas Boas peut dire adieu à Chelsea et à son salaire de 5M€ brut annuel

«Les résultats n’ont pas été bons et ne montraient pas de signes d’amélioration à un moment-clé de la saison, explique Chelsea via un communiqué officiel. Le club est toujours en lice en Ligue des champions et en Coupe d’Angleterre, ainsi que pour une place dans les quatre premiers de la Premier League, et veut rester compétitif sur tous les fronts. Ayant ceci à l’esprit, il nous a semblé qu’un changement était la seule solution.» 
Le club de Londres a donc remercié son entraineur portugais. André Villas-Boas fait une croix sur un salaire de 5 millions d’euros brut annuel qu’il n’aura même pas touché en intégralité puisqu’il ne sera resté que huit mois à la tête de l’équipe première. L’ancien coach du FC Porto devrait toutefois pouvoir se consoler avec un nouveau gros chèque comme dû à son licenciement.

Di Matteo, l’adjoint de Villas Boas prend les commandes de Chelsea

Interrogé samedi sur sa possible éviction, André Villas-Boas avait répondu : «Tous les jobs sont difficiles à ce niveau. Mais je vais juste continuer à faire mon travail.» Ce sera forcément ailleurs que chez les Blues ; les contre-performances – un succès au cours des sept derniers matchs – ont eu raison de sa place sur le banc… Adjoint depuis l’été dernier, Di Matteo (41 ans) va prendre temporairement la relève avec l’objectif de donner du peps aux Blues et tenter de renverser la vapeur en Ligue des champions contre Naples, victorieux du huitième de finale aller (3-1).

Les voitures de Wayne et Coleen Rooney : Ford Ka





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑