34 millions d’euros de dette : Les Glasgow Rangers un patrimoine en danger

Posté le 12 novembre 2009 par

x0

La dette que traîne avec lui le club de foot écossais des Glasgow Rangers s’est aggravée de moitié selon un rapport officiel publié ce jeudi, qui fait état de résultats financiers alarmants et d’un passif de 34 millions d’euros.

Une dette colossale doublée d’un refus cuisant

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, les Rangers ont aussi appris ce jeudi, qu’il ne seraient pas invités dans le plus lucratif championnat anglais de Premier League. Ses dirigeants en avaient fait la demande conjointement avec leur voisin du Celtic car l’anonymat du championnat écossais serait un frein considérable au développement des deux équipes.

Dans un communiqué, la ligue anglaise justifie sa décision par le fait que la majorité des clubs « pensent qu’accueillir le Celtic ou les Rangers sous quelque forme que ce soit n’est ni souhaitable ni viable. » A défaut, les deux clubs de Glasgow étudieraient la possibilité de créer une nouvelle ligue « Atlantique » réunissant des clubs belges et néerlandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.