50 000€ : Avec sa prime à Vancouver, Lamy-Chapuis veut devenir pilote de ligne

11 mars 2010 à 1:42 par admin

0

Il l’a dit sur le plateau de Michel Denisot dans le grand Journal de Canal + puis l’a encore souligné dans un long entretien donné à 20minutes.fr : Jason Lamy-Chapuis, champion olympique et tout récent vainqueur du globe de la Coupe du monde de combiné nordique veut devenir pilote de ligne à la fin de sa carrière.

A 23 ans, le jeune homme prépare déjà ses brevets de pilotages et entend profiter des 50 000 euros de l’état récompensant sa médaille d’or, pour accélérer sa formation. « J’ai toujours rêvé d’être pilote de ligne, dit-il sur 20minutes.fr. J’ai déjà mon brevet de pilote privé. Je fais des heures à Annemasse avec l’instructeur. J’ai une centaine d’heures, il m’en faut 200 pour être professionnel. J’en ferai pendant mon temps libre. Mes primes de compétition passent dans la formation. »

Lamy-Chapuis qui dit qu’être « médiatisé comme un footballeur, ça ne (lui) plairait pas », regrette toutefois le manque de considération financière propre à sa discipline. « Pour nous une victoire en Coupe du monde, c’est 2.700 euros. Vu qu’on est considéré comme des travailleurs indépendants, il nous reste, 1.800 euros là-dessus. Le biathlon, c’est presque 10.000. Le saut, c’est 15.000. Nous, on est un peu les pauvres de la FIS. »





Les commentaires sont fermés

Retour en haut de page ↑