75 000 euros pour avoir été contrôlé positif à l’EPO : le cycliste italien Davide Rebellin a rendu tous ses trophées de vice-champion olympique

Posté le 1 décembre 2009 par

x0

Vice-champion olympiques de la course en ligne des derniers JO de Pékin, le cycliste italien, Davide Rebellin a été obligé de tout rendre sur décision du comité national olympique italien. Cela, parce que le cycliste italien a passé un contrôle antidopage qui s’est révélé positif à l‘EPO. Rebellin a donc rendu et sa médaille d’argent et les 75 000 euros qui allaient avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.