A l’ASSE, se faire licencier, ça vaut le coup !

Posté le 16 février 2011 par

x1

Le logo de l'ASSESouvenez-vous, c’était en novembre 2009… Laurent Roussey, ancien entraîneur de l’AS Saint-Etienne, réclamait 2,1 millions d’euros d’indemnité à son ancien club. Pourquoi ? Parce qu’il contestait alors le licenciement pour faute grave dont il avait été l’object fin 2008, alors que son contrat chez les Stéphanois courrait jusqu’en juin 2010.

L’ASSE se fait punir par la Cour d’appel

Devant la justice, le technicien avait obtenu gain de cause et reçu 1,14 millions d’euros des Verts. Mais la Cour d’appel de Lyon a décidé d’élever le montant mardi. A titre d’indemnités de licenciement et de dommages et intérêts, Laurent Roussey reçoit donc la superbe somme de 1,65 millions d’euros ! De quoi envisager l’avenir tranquillement, en tout cas financièrement.

Une réflexion au sujet de « A l’ASSE, se faire licencier, ça vaut le coup ! »

  1. BRUN

    ROUSSEY EST COMME BEAUCOUP D ENTRAINEURS IL NE PENSE QU A L ARGENT IL SE FOUTAIT DU CLUB DE ST ETIENNE , C EST UN VOYOU . AUPARAVANT JE L AIMAIS BEAUCOUP CAR JE SUIS SUPPORTER DE L ASSE DEPUIS L AGE DE 7 ANS ET J EN AI 50 . JE PENSE QU IL NE FAUT PAS QU IL REMETTE LES PIEDS A ST ETIENNE CE VOLEUR .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.