Briatore veut un million d’euros de dommages et intérêts

Posté le 12 novembre 2009 par

x0

Soupçonné d’être à l’initiative de la triche avouée par le pilote brésilien Nelson Piquet (*), l’ancien patron de l’écurie de Formule 1, Flavio Briatore contre attaque, ce mercredi et réclame de la Fédération internationale de l’automobile, la somme de 1 M€ de dommages et intérêts économiques.

Le patron italien veut aussi que soit levée sa suspension à vie qui le frappe depuis cette histoire. En substance, Flavio Briatore en veut toujours à l’ancien patron de la FIA, Max Mosley, qui vient de quitter ses fonctions à la rentrée en septembre. Dans l’entourage de l’homme d’affaire transalpin, il se murmure que Mosley serait « la nouvelle obsession de vengeance » de Falvio Briatore. voilà qui appelle forcément  une suite…

*Le pilote brésilien avait reconnu avoir volontairement crashé sa monoplace au Grand-Prix de Singapour en 2008  afin de favoriser les desseins de son partenaire espagnol, Fernand Alonso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.