Chelsea et le fair-play financier : Wenger cherche la « logique »

2 février 2011 à 11:28 par admin

0

Trouvez l’erreur qu’Arsène Wenger, le manager des Gunners d’Arsenal cherche encore. Hier mardi, après la victoire des siens sur Everton, l’Alsacien s’est dit étonné que « Chelsea soutienne la politique de fair-play financier de l’UEFA. » « Le matin, poursuit Wenger, le club annonce des pertes de 70 millions de livres et le soir, il achète deux joueurs à 75 millions de livres. Où est la logique ? »

« Ils devraient pouvoir justifier leur position mieux que je ne pourrais le faire » a encore ironisé le coach des Gunners. Rappelons en effet qu’aux dernières heures du mercato, Chelsea a mis la main sur le défenseur David Luiz (acheté 24 millions d’euros au Benfica) et surtout l’attaquant espagnol Fernando Torres arraché pour 58 millions d’euros à Liverpool. El Nino est depuis lors, le joueur le plus cher de l’histoire de la Premier League.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑