Chelsea et le fair-play financier : Wenger cherche la « logique »

Posté le 2 février 2011 par

x0

Trouvez l’erreur qu’Arsène Wenger, le manager des Gunners d’Arsenal cherche encore. Hier mardi, après la victoire des siens sur Everton, l’Alsacien s’est dit étonné que « Chelsea soutienne la politique de fair-play financier de l’UEFA. » « Le matin, poursuit Wenger, le club annonce des pertes de 70 millions de livres et le soir, il achète deux joueurs à 75 millions de livres. Où est la logique ? »

« Ils devraient pouvoir justifier leur position mieux que je ne pourrais le faire » a encore ironisé le coach des Gunners. Rappelons en effet qu’aux dernières heures du mercato, Chelsea a mis la main sur le défenseur David Luiz (acheté 24 millions d’euros au Benfica) et surtout l’attaquant espagnol Fernando Torres arraché pour 58 millions d’euros à Liverpool. El Nino est depuis lors, le joueur le plus cher de l’histoire de la Premier League.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.