Cristiano Ronaldo au Real c’est lui. Quand Calderon se paie Florentino Perez

Posté le 26 mars 2011 par

x0

Les relations entre l’ancien président du Real Madrid, Ramon Calderon et son successeur à la tête des Merengue, Florentino Perez, sont bien conflictuelles. Le premier ne manque jamais d’égratigner le second et s’est encore lâché au cours d’un entretien donné à Radio-club Tenerife. Le transfert de Cristiano Ronaldo par exemple, ce serait lui ; Calderon déclarant que l’opération avait été conclue durant son mandat, Perez n’ayant fait que conclure le contrat.

Cristiano Ronaldo, Kaka… Calderon balance

Le transfert de Kaka, ensuite, ce devait aussi être lui mais l’affaire avait finalement capoté en raison de la fragilité physique du Brésilien, à l’époque de retour de blessure. Sitôt arrivé à la tête du Real, Florentino Perez aurait cherché à répliquer en engageant l’ancien milanais. « Le transfert de Kaka est le résultat de sa rancœur et de son obsession » peste Caderon. Qui renchérit plus fort : « Il a donné les deux joueurs d’exception que sont Sneijder et Robben simplement parce que je les avais recruté. Et encore a-t-il eu de la chance de garder Higuain qu’il voulait vendre à un moment donné. » Rancunier Calderon ? Si peu… Mais tant que la politique dispendieuse de Florentino Perez pour sa deuxième version des Galactiques ne donnera plus de succès, il aura de bonnes raisons de chambrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.