FC Barcelone: Lionel Messi et son quotidien « plan plan »…

Posté le 27 avril 2011 par

x0

Lionel Messi

Lionel Messi est la star du FC Barcelone et le joueur de football qui génère le plus d’argent au monde ces deux dernières saisons (31 millions d’euros en 2010/2011, footballeurs les mieux payés). Pourtant, son train de vie n’est pas aussi bling-bling que celui des stars du show-business. En tout cas, si on en croit le portrait que fait de lui L’Equipe ce mercredi, qui parle carrément d’un quotidien plan-plan. Le journal explique que Leo vit dans un villa « tout ce qu’il y a de plus normal ». Elle est située à Castelldefels, près de la Méditérannée, à 20 minutes de Barcelone. Elle est composée de deux étages, quatre chambres, un jardin, une piscine. Une description beaucoup moins flashy que celle faite par les médias pour la maison de Cristiano Ronaldo à Madrid, que nous vous présentions il y a quelques mois.

A Barcelone, Messi ne va pas en discothèque et mange au centre d’entraînement

Dans sa demeure, Leo Messi n’a pas de discothèque. Pourtant, il habite juste à côté de l’ancienne résidence d’un grand fêtard: Ronaldinho. Le double Ballon d’Or avait d’ailleurs choisi lui-même de s’installer près de chez Ronnie, qu’il considérait comme son grand-frère adolescent. Mais Messi n’est pas tombé dans le monde les paillettes. C’est son père, Jorge, ancien ouvrier à la chaîne dans une usine de pièces détachées à Rosario en Argentine et aujourd’hui devenu manager du champion, qui l’en a empêché:  » A 16 ou 17 ans, c’est l’âge où tu es le plus vulnérable. J’ai dit à Léo: On n’a pas fait tous ces sacrifices, avec la famille coupée en 2, pour tout gâcher. » Une carrière, c’est fragile. Et tout est rentré dans l’ordre. »

Le train de vie de Messi à Barcelone: DVD, jeux vidéo, sieste et entraînement

Lionel Messi ne va pas, non plus, dans les grands restaurants. Son alimentation est contrôlé au centre d’entraînement du FC Barcelone. C’est là-bas qu’il prend tous ses repas, selon les consignes de l’entraîneur, Josep Guardiola, il y a trois ans. Son train de vie se limitent à des DVD, des jeux vidéo, la sieste, entraînement. « Moi, je suis Leo de Rosario, celui qui a eu la chance de tomber dans une grand équipe. Le reste est sans importance. » Tout simplement…

A lire: Quand Lionel Messi parle fric, mode et sponsors

Catégories: football, News, plus d'argent

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>