FC Barcelone: Messi, un cerveau plus actif que les autres…

5 février 2013 à 9:14 par Palissarde

9
Ballon Or, Lionel Messi - @Iconsport

Lionel Messi et son Ballon d’Or 2011 – @Icon Sport

L’université anglaise de Brunel publie une étude dans le Journal du sport et de la psychologie de l’exercice selon laquelle les footballeurs de haut-niveau activent plus de zones de leurs cerveau que les amateurs, lorsqu’ils approchent d’un adversaire. Une qualité qui leur permet d’éviter leur rival plus rapidement. Si la star du FC Barcelone, Lionel Messi, dribble aussi facilement ses adversaires, ce serait donc grâce à l’activité de son cerveau…

L’étude explique également que les joueurs expérimentés sont capables de réprimer leurs réactions instinctives. Ils seraient donc moins touchés par les tacles et les interventions adverses. L’étude a été réalisée auprès de 39 joueurs, tous de niveau débutant ou semi-professionnel. « Nos données sur l’imagerie cérébrale montrent clairement une meilleure activation des structures cérébrales pour les footballeurs de haut niveau, lorsqu’il s’agit d’un exercice d’anticipation, argumente Daniel Bishop de l’Université de Brunel. Nous pensons que cette activité cérébrale supérieure se développe lors d’entraînements de haut niveau. La prochaine étape sera d’observer comment le cerveau peut être entraîné sur la durée pour anticiper les mouvements des adversaires. »




9 Responses to FC Barcelone: Messi, un cerveau plus actif que les autres…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Retour en haut de page ↑

    Vous aimez cet article ?
    Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
    S'abonner
    Fermer