Gourcuff doit bien jouer avant de faire des pubs

8 février 2011 à 8:40 par admin

0

Le journal L’Equipe interroge mardi Franck Tapiro, président de l’agence publicitaire Hémisphère, sur le potentiel marketing de Yoann Gourcuff.  » C’est le plus beau gosse du foot français, estime le spécialiste. Ensuite, on présuppose que c’est un mec intelligent, qui doit avoir une bonne éducation et des valeurs. S’ajoute à tout cela beaucoup de talent. C’est un genre de miracle. »

Avant de faire des pubs, Gourcuff doit « trouver sa place sur le terrain »

Miracle, miracle… Encore faut-il que Gourcuff arrive à confirmer son potentiel sur le terrain pour pouvoir exploiter son « côté bon français » et son « statut d’icône gay », comme le constate le journal. Car si le joueur semble promis à un brillant avenir chez les publicitaires, il doit d’abord convaincre sur le terrain.

A la question, Gourcuff a-t-il intérêt à vendre son image, Franck Tapiro répond d’ailleurs : « C’est trop tôt. Il est accroché à une promesse qui doit se transformer en réalité. Il a un potentiel énorme, c’est l’avenir, mais il doit encore trouver sa place sur le terrain. Et tant qu’il n’est pas au top, il a intérêt à se taire. » Autrement dit, il y a encore du boulot…

Franck Tapiro à propos de l’image de Gourcuff chez les publicitaires : « C’est trop tôt. Il est accroché à une promesse qui doit se transformer en réalité. Il a un potentiel énorme, c’est l’avenir, mais il doit encore trouver sa place sur le terrain. Et tant qu’il n’est pas au top, il a intérêt à se taire. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑