L’ASSE doit vendre en cas de baisse des droits tv !

18 février 2011 à 11:01 par admin

0

Le club de football de l’AS Saint-Etienne a déjà « perdu une dizaine de millions d’euros », avoue Bernard Caïazzo, coprésident des Verts, dans L’Equipe ce vendredi. Alors quand on lui parle d’une baisse éventuelle des droits télévisés à partir de 2012, forcément, le dirigeant tique… « On a aujourd’hui un budget de 47 millions d’euros, dont 25 de droits télé. Si on devait perdre 5 millions d’euros sur ce poste, ce serait très compliqué pour nous. On a déjà fait baisse de 32% notre masse salariale la saison dernière. Et on chasse toutes les dépense. Maintenant, quand on se déplace à Marseille ou Montpellier, on y va en bus. avant, on prenait l’avion. »

Le coprésident de l’ASSE ne voit pas d’issue à son problème financier

Bernard Caïazzo, carrément fataliste, ne voit pas d’issue au problème. Les recettes de billetterie ? Impossible de les augmenter (elles représentent 6 millions d’euros par an). Le coprésident estime qu’il ne peut pas faire payer les entrées au stade plus cher dans une région qui souffre du chômage.

Les recettes de sponsoring ? « Elles ne sont pas extensibles », explique-t-il (elles représentent 10 millions d’euros par an). La seule solution serait donc de vendre des joueurs : « il faudra vendre sur un marché des transferts qui se casse la figure. Mais on a déjà tondu le mouton et il n’y a pas de 2e couche. » Des jours difficiles semblent s’annoncer pour Saint-Etienne…

Bernard Caïazzo, coprésident de l’ASSE : « « il faudra vendre sur un marché des transferts qui se casse la figure. Mais on a déjà tondu le mouton et il n’y a pas de 2e couche. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑