Quand maman Rooney gagnait 300 euros…

Posté le 23 février 2011 par

x0

Wayne Rooney est la star de Manchester United. Son attaquant vedette, le deuxième footballeur le mieux payé au monde (L’Equipe parle mercredi d’un salaire de 10 millions d’euros annuel net, Sport mag parle d’un salaire de 12,5 millions d’euros annuel brut – top 50 des footballeurs les mieux payés). Mais alors que les Red Devils rencontrent l’Olympique de Marseille mercredi en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le quotidien français rappelle que la star anglaise est passée par des périodes économiquement bien plus difficiles dans sa vie.

Le père de Wayne Rooney était payé 300 euros le match de boxe

Reprenant une anecdote du Times, le journal explique que, durant l’enfance du footballeur, la mère de Roo touchait l’équivalent de 300 euros par mois pour travailler dans une cantine scolaire. Son père ? Il faisait des combats de boxe, payés au cachet. 300 euros la prestation. Autant dire qu’on est loin des sommes pharaoniques qui tournent aujourd’hui autour de la star du football, qui a négocié une prolongation en or à MU ces derniers mois.

Un confort financier qui le rend plus heureux ? Pas forcément. Cible des magazines people, dans lesquels les pires détails de sa vie privée sont étalés au grand jour ces derniers temps, Wayne Rooney ne fête plus ses buts et ne parle quasiment plus à la presse. L’argent ne fait décidément pas le bonheur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.