Real Madrid – OL : Aulas sort l’excuse du business

17 mars 2011 à 9:29 par admin

2

Jean-Michel Aulas, président de l'OLPour expliquer la défaite de l’Olympique Lyonnais en huitième de finale de Ligue des Champions, mardi, au Real Madrid (3-0), Jean-Michel Aulas, président des Gones, détaille le décalage économique entre les deux équipes: « Madrid a un budget doublement supérieur à Lyon, ce soir Bernabeu a accueilli 80 000 personnes, d’où l’importance d’un Grand Stade, la France a besoin d’avoir des infrastructures. Ce n’est pas déshonorant de perdre contre une des meilleures équipes du moment avec le Barca. »

Le Real Madrid a un revenir trois fois supérieur à l’OL

Lien utile : Top 20 des clubs les plus riches du monde

Difficile de donner tort au dirigeant sur tous ces points. Et cela même si l’écart entre les Galactiques et l’OL est encore plus important que ce que déclare Aulas. Le Real Madrid dispose en fait d’un revenu trois fois supérieur à celui de l’Olympique Lyonnais. Le Grand Stade permettra d’accueillir 60 000 spectateurs à Lyon. Ce sera toujours moins que les 80 000 places de Santiago Bernabeu.

Jean-Michel Aulas, président de l’OL, pour expliquer la défaite de son club contre le Real Madrid en Ligue des Champions: « Madrid a un budget doublement supérieur à Lyon, ce soir Bernabeu a accueilli 80 000 personnes, d’où l’importance d’un Grand Stade, la France a besoin d’avoir des infrastructures. Ce n’est pas déshonorant de perdre contre une des meilleures équipes du moment avec le Barca. »





2 Responses to Real Madrid – OL : Aulas sort l’excuse du business

  1. didier says:

    Pauvre JM.Aulas,

    Les années précédentes, où l'OL sortait systématiquement les galactiques ne lui posaient pas de problème!!!

    Cette année, il en va des recettes que pourraient engendrer ce cadeau que voudrait lui faire le maire de Lyon, à savoir 300 à 400 M d'€ pour aller dans une zone enclavée.

    Décidément, certains grands financiers n'ont plus les pieds sur terre, affligeant.

  2. Les Gones pour Gerla says:

    Vive le sport pour tous

    Mais pas tous pour le sport business !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑