Ribéry et les Bleus: leurs primes pour financer des minibus !

Posté le 30 mars 2011 par

x0

Non, ce n’est pas de mauvais goût… En tout c’est ce qu’assure Fernand Duchaussoy, le président de la Fédération française de football. Les fameuses primes de la Coupe du monde auxquelles Franck Ribéry et les joueurs de l’équipe de France ont renoncé suite au fiasco sud-africain et à la grève du bus de Knysna, serviront à financer… des minibus pour les clubs amateurs.

« Ce n’est pas du mauvais goût, mais une bonne idée, assure le dirigeant de la FFF dans le Parisien. La difficulté actuelle des clubs, c’est le transport, parce qu’on trouve de moins en moins de dirigeants. La première réunion de distribution aura lieu le 12 avril. Le problème doit être réglé à la fin de la saison, car cela n’a que trop duré ».

Gallas devra aller au tribunal pour avoir son argent

Ces fameuses primes représentent un pactole de 3 millions d’euros. Tous les joueurs se sont rangés derrière la Fédération après des mois d’attente, sauf Nicolas Anelka et William Gallas. Pour le premier, la somme qui lui est dûe (environ 120 000 euros), ira à des œuvres caritatives. Pour ce qui est de Gallas, Duchaussoy explique : « On a décidé de ne pas le payer et d’en assumer les conséquences. On ne lui versera ses primes que si juridiquement on nous y oblige. On a sifflé la fin de la récréation sur ce dossier. » Fin de la récré, tout le monde rentre chez soi… en mini-bus ?

Fernand Duchaussoy à propos des primes du Mondial 2010 utilisées pour financer des mini-bus dit:  » Ce n’est pas du mauvais goût, mais une bonne idée, assure le dirigeant de la FFF dans le Parisien. La difficulté actuelle des clubs, c’est le transport, parce qu’on trouve de moins en moins de dirigeants. La première réunion de distribution aura lieu le 12 avril. Le problème doit être réglé à la fin de la saison, car cela n’a que trop duré « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.