Top 14 – Bayonne : Kelleher nie être un agent infiltré

1 mars 2011 à 15:30 par admin

2

Byron Kelleher est-il un agent double au service de… son portefeuille ? C’est la question que va peut-être devoir élucider bientôt la justice néo-zélandaise. Le demi de mêlée du Stade toulousain est accusé d’activité illégale d’agent de joueur et une enquête pourrait bientôt être ouverte sur son cas en Nouvelle-Zélande.

En cause ? Son transfert (pas encore finalisé) pour l’Aviron Bayonnais la saison prochaine. Le joueur aurait approché deux autres rugbymen néo-zélandais, Neemia Tialata et Sitiveni Sivivatu, pour les convaincre de tenter avec lui l’aventure bayonnaise.

« Byron Kelleher est quelqu’un d’enthousiaste »

Le problème est qu’il aurait usurpé la fonction d’agent de joueurs dans cette affaire, allant même, selon le New Zealand Herald, jusqu’à demander à l’un des intéressés d’écarter son propre agent des négociations.

Alors, Byron Kelleher, agent véreux ou pas ? En attendant de s’expliquer via communiqué, la star toulousaine se terre dans le silence et laisse parler ses conseillers. « Byron est quelqu’un d’enthousiaste et peut-être a-t-il eu une conversation avec untel ou untel, mais en aucun cas il n’a été question d’argent. Il n’a jamais joué le rôle d’agent », assure son agent Michel Fareng.

Michel Fareng, agent de Byron Kelleher : « Byron est quelqu’un d’enthousiaste et peut-être a-t-il eu une conversation avec untel ou untel, mais en aucun cas il n’a été question d’argent. Il n’a jamais joué le rôle d’agent »





2 Responses to Top 14 – Bayonne : Kelleher nie être un agent infiltré

  1. pasqualini says:

    C'est sûr Laporte est mouillé dedans encore!

  2. sofi84 says:

    Kelleher en plus avait pris 2 mois avec sursis après la rixe dans laquelle il était impliqué! Fais pas ça en France!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑