Les critiques sur sa Ferrari customisée, Aubameyang n’en a « rien à f… »

20 octobre 2019 à 21:50 par Guillaume

1

Avant ou après, Pierre-Emerick Aubameyang assume le style de sa précieuse Ferrari.

La Ferrari LaFerrari de Pierre-Emerick Aubameyang, suite et fin. Nous avons déjà évoqué le travail réalisé par Yianni Charalambous sur le bolide de l’attaquant d’Arsenal ; le résultat est une couleur irisée unique sur une voiture de ce standing. L’audace n’a pas été du goût de tout le monde, c’est même peu de le dire, déjà bien avant la finalisation du concept, le footballeur et le spécialiste de la personnalisation de supercars étaient visés par les critiques.

Aubameyang assume ses excentricités et se moque du qu’en dira-t-on

Peu importe aujourd’hui ce qui peut se dire ou s’écrire à ce sujet, Aubameyang a récupéré son précieux, avec sa nouvelle peau. Et Yianni Charalambous pour ses réseaux sociaux a souhaité recueillir ses impressions, mais surtout connaître sa position vis-à-vis des haters. La réponse de l’ancien stéphanois est à la hauteur des critiques les plus acerbes : « J’ai envie de dire, aimez-moi ou détestez-moi, nous n’en avons rien à fou… », dit-il en Anglais dans le texte.

LaFerrari holographique ou l’Aventador couleur or, rien de banal dans le garage du Gunners

Sa réponse n’est pas feinte, il l’a déjà réitérée en d’autres occasions, au cours de sa carrière. Aubameyang assume ses excentricités et tel que nous l’avons déjà écrit, ce n’est pas pour nous déplaire à Sportune. Même quand, en effet, le style est discutable ; ici cette version holographique de LaFerrari ou quand il personnalise sa Lamborghini Aventador de la couleur d’un lingot d’or.

Vous aimerez aussi:  Real Madrid - Qui pourrait remplacer Zidane selon les bookmakers ?



One Response to Les critiques sur sa Ferrari customisée, Aubameyang n’en a « rien à f… »

  1. Hélas, le bon goût ne s’achète pas….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑