OL : Le bolide customisé et féroce à 200 000€ de Maxwel Cornet

13 juin 2020 à 17:40 par Thomas

1

Maxwel Cornet au volant de son bolide, féroce.

On peut voir que la période évolue du côté de l’Olympique Lyonnais. Avant, il n’y avait que des voitures Hyundai sur le parking des joueurs, étant entendu que le constructeur coréen est un sponsor premium du club, présent sur le maillot. Mais ce partenariat s’achève à la fin de cette saison, Hyundai va céder l’espace à l’avant des tuniques à la compagnie Emirates. Et soudainement cela change, du côté des voitures des joueurs.

Maxwel Cornet a laissé sa Hyundai pour une plus grosse Lamborghini

Pour la reprise des entraînements, Maxwel Cornet s’est présenté au volant d’un bolide d’exception. Une Lamborghini modèle Aventador, que l’ailier de 23 ans a manifestement personnalisé tel que nous le montre l’image de la carrosserie extérieure : elle est gris foncé en couleur dominante, teintée de lignes blanches qui forment des sortes d’éclairs. Pas banal, mais l’engin de l’international ivoirien de base, ne l’est pas non plus.

Vous aimerez aussi:  Barça, Bayern, Chelsea... Les maillots du foot européen déjà officialisés en images

L’ailier de l’OL a fait personnaliser son précieux modèle

Poussée par un moteur qui développe 640 chevaux, cette Lamborghini Aventador, taquine les 325 km/h en vitesse de pointe. Et elle prend le 0 à 100 km/h en 3,1 secondes. De quoi enrhumer tout le monde sur la route, comme le joueur dans un grand jour, quand il prend de vitesse les défenses adverses. Ce joujou n’est à mettre qu’entre des mains expertes et financièrement aisées, car il avoisine les 200 000 euros à l’achat et probablement plus sur une version personnalisée comme la sienne.




One Response to OL : Le bolide customisé et féroce à 200 000€ de Maxwel Cornet

  1. Avatar SEDAT Reynaldo says:

    (…) Perso,j’ai eu une Renault « TWINGO II » noire,si Maxwell veut me l’acheter…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer