OM – Quelle est la fortune de Frank McCourt ?

1 mai 2020 à 19:15 par Thomas

0
OM Frank McCourt fortune

Le patron de l’OM, Frank McCourt serait milliardaire en dollars.

Est-il ou n’est-il pas milliardaire ? De façon a priori certaine, Frank McCourt n’en est pas loin, le reste n’est qu’estimation plus ou moins précise de ce que pèse réellement le propriétaire de l’OM. Avant cela, l’homme d’affaire bostonien a fait fortune dans l’immobilier d’un côté et le sport de l’autre. Tout a commencé pour lui avec son épouse Jamie, croisée sur les bancs de l’université de Georgetown, dans les années 70. Elle, avocates spécialiste de l’immobilier et lui, en charge d’acquérir des biens commerciaux, le couple s’est construit en plusieurs années un patrimoine important.

Il rachète les Dodgers de Los Angeles en 2004

L’apogée viendra en 2004, quand les McCourt en famille partiront pour la Californie, prendre la tête de la franchise des Dodgers de Los Angeles, au baseball. C’est Frank qui l’a reprise en son nom et Jamie qui en est devenue la directrice générale. C’est après que les choses se sont gâtées pour le couple. Leur rupture annoncée au commencement des années 2010, les choses s’accélèrent ensuite, notamment par la vente des Dodgers. Pour un investissement initial proche de 400 millions de dollars (pour reprendre l’équipe, son stade et ses infrastructures), Frank McCourt l’a cédé en 2012 au groupe Guggenheim Baseball Management à hauteur de 2,3 milliards de dollars.

Vous aimerez aussi:  OM, FC Nantes, SCO... Ça coûte combien de recruter Pape Gueye (HAC) ?

Egalement propriétaire du marathon de Los Angeles en plus de l’OM

Avant de s’en séparer puis de racheter l’Olympique de Marseille en 2016, il s’est porté acquéreur des droits d’exploitation du marathon de Los Angeles, il est aussi à la tête d’une épreuve de sauts d’obstacles équestre, la Global Champions Tour, et son fils Drew est à la tête d’une franchise de la puissante Overwatch League, en esport. Selon les estimations de Celebrity Net Worth, Frank McCourt est riche d’une fortune de 1,2 milliards de dollars.

Une fortune acquise entre le sport et l’immobilier

Outre le sport, l’immobilier reste un puissant levier financier pour lui. Avec son ex-femme il se serait disputé plusieurs maisons et/ou domaines, à Holmby Hills, riche quartier de Los Angeles, à Malibu, à Cape Cod, au Massachusetts, à Yellowstone au Montana ou à Cabo San Lucas, au Mexique. En France, il lorgnerait sur le parc Chanot, près du stade Vélodrome, à Marseille, pour en faire un projet de développement proche de ce qu’il a réussi à Los Angeles, avec une zone de commerce, d’hôtels, de restaurants et culturelle, pour dynamiser tout le quartier et faire de l’Olympique de Marseille, plus qu’un simple club sportif, une aimant où le public viendra et restera plus que le temps d’un match de foot.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer