Samuel Eto’o, focus sur sa Ferrari 458 customisée par Mansory

18 juillet 2019 à 21:30 par Thomas

0

Samuel Eto’o est l’un des rares propriétaires de cette version musclée de la Ferrari 458 Italia.

Samuel Eto’o a surement d’autres joujoux en sa possession. On se souvient de l’avoir notamment vu au volant d’une Bugatti Veyron, il y a quelques années. Mais voilà l’une des voitures les plus exclusives de l’attaquant aujourd’hui pensionnaire du Qatar Sports Club. Peut-être pas la plus chère, bien que son prix avoisine tout de même les 400 000 euros après transformation, mais l’un des plus féroces d’apparence, après sa transformation par le préparateur Mansory.

Une Ferrari 458 Italia préparée par Mansory à la propriété de Samuel Eto’o

Le bolide en question est une Ferrari 458 Spider, pour la base et le savoir-faire de la société allemande pour tout le reste. Cela donne au bout du compte une Ferrari 458 Mansory Siracusa Monaco en édition limitée, au look plus agressif en jaune pour couleur dominante et noire en secondaire. Et dont les performances dépassent celles du V8 d’origine.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Finally saw that beast. @setoo9 ‘s Ferrari 458 Mansory Siracusa —————————————— Checkout my friends: —————————————— @gearshifterzch @supercars.spotter @davidsj.photography @intercars @cars.ch @olivierparissupercars @camille.spot98 @gasoline.culture @arthurbrassseur —————————————— #porsche #ferrari #lamborghini #aventador #supercar #hypercar #carswithoutlimits #exclusive #exclusivecars #liveupload #bentley #bmw #audi #mercedes #amg #carlifestyle #autogespot #carspotting #carporn #craig #itswhitenoise #bugatti #veyron #458 #mansory #siracusa #samuel #etoo

Une publication partagée par Hugo Lamacq (@wallahsjoker) le

un bolide exclusif pour l’ancien attaquant du Barça, de l’Inter ou Chelsea

Carbone et prises d’air supplémentaire font de cette voiture une rareté, plus qu’elle ne l’est déjà au départ. Avec presque une vingtaine de chevaux en plus, elle peut gagner jusqu’à 0,2 secondes de plus, sur un 0 à 100 km/h normalement avalé en près de trois secondes. Cela fait un moment que Samuel Eto’o conduit ce modèle. Il a récemment été « spotté » à son volant, dans la capitale française.

Vous aimerez aussi:  Antoine Griezmann et les voitures : il a quoi dans son garage ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents