65 000€ : Personne ne veut payer le retour d’Obilalé, Togolais blessé à la Can 2010, en France

Posté le 25 février 2010 par

x1

Le gardien du Togo, Kodjovi Obilale, joueur de Pontivy en CFA et grièvement blessé par balles lors de l’attaque du bus de son équipe nationale dans l’enclave du Cabinda le 8 janvier, avant la Can 2010, n’a pas été rapatrié en France, comme ce devait être le cas hier. La raison ? Personne ne veut payer les 65 000 euros nécessaires pour son transport médicalisé. Le joueur se trouve donc toujours à Johannesburg, alors qu’il devait intégrer le centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle de Kerpape, à Ploeumeur (Morbihan).

L’Angola, pays organisateur de la Can, hésite en effet à payer ces fameux 65 000 euros… Quant au Togo, le plus grand flou règne sur les assurances prises par la fédération avant la compétition, selon le journal L’Equipe publié jeudi.

Une réflexion au sujet de « 65 000€ : Personne ne veut payer le retour d’Obilalé, Togolais blessé à la Can 2010, en France »

  1. Ping : 65 000€ : La FFF va payer le retour d’Obilale, Togolais blessé à la Can 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.