Arsenal – Le Directeur général des Gunners va devoir expliquer son énorme bonus

Posté le 20 octobre 2016 par

x0

Plus qu'à Arsène Wenger, c'est à l'homme assis à côté de lui, le directeur général, Ivan Gazidis que les fans d'Arsenal ont des questions à poser. - @Twitter

Plus qu’à Arsène Wenger, c’est à l’homme assis à côté de lui, le directeur général, Ivan Gazidis que les fans d’Arsenal ont des questions à poser. – @Twitter

L’assemblée générale du club d’Arsenal, ce lundi, pourrait être tendue. Au programme des sujets qui seront probablement abordés, celui du sponsoring maillot avec Puma, qui rapporte près de moitié moins ou plus que ceux des rivaux, Manchester United et Chelsea. Sera également discutée, la suite d’Arsène Wenger, en poste depuis près de 20 ans, mais dont le contrat arrive à expiration. Mais la question qui brûle les lèvres de tous les fans et que l’association des supporters du club veut clarifier est celle de la rémunération du directeur général des Gunners, Ivan Gazidis.


La voiture à 200.000€ de Mesut Özil par Sportune
Un bonus de 1M£ pour le DG d’Arsenal qui passe mal auprès des fans

Pour l’exercice 2015-2016 achevé, ce dernier a justifié d’un salaire complet de 2,65 millions de livres (2,95M€), dont un million sous la forme d’un bonus qui passe mal auprès des fans. Ils cherchent en effet à comprendre, pourquoi les revenus du DG d’Arsenal ont si significativement augmenté, alors que le club n’a remporté aucun trophée sportif et que la saison, quoique bonne, n’a pas non plus été extraordinaire du point de vue financier. Pour les supporters du club londonien, c’est autant d’argent mal investi, puisque l’équipe n’a plus gagné de titre majeur, depuis treize ans.

Une AG qui promet d’être chaude, en présence de l’actionnaire majoritaire du club

L’homme d’affaire américain, Stan Kroenke, actionnaire majoritaire des Gunners d’Arsenal sera présent, ce lundi à l’Emirates Stadium, pour tenter de répondre à toutes les questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.