ASSE: Gradel a une plaque « presque » à son nom…

11 novembre 2011 à 13:25 par Palissarde

0
Max Gradel - @Iconsport

Max Gradel - @Iconsport

Max-Alain Gradel, c’est l’une des recrues phares (ou en tout cas les plus chers) de l’ASSE durant le mercato 2011. L’ancien joueur de Leeds United a débarqué dans le Forez cet été… et n’est pas venu les mains vides. La magazine officiel du club « Maillot Vert » du mois de novembre propose en effet un petit encadré sur la voiture de Max, importé directement d’Outre-Manche. Une jolie BMW qu’on reconnait entre toute au centre d’entraînement stéphanois de l’Etrat. Non pas que l’auto soit spécialement tape à l’oeil, comme Sportune a déjà pu vous le faire remarquer avec nombre de sportifs depuis que notre site a vu le jour.

A l’ASSE, Max-Alain Gradel a eu plaque d’immatriculation « presque » à son nom

Non, cette fois-ci, c’est en fait la plaque d’immatriculation du véhicule qui étonne. Au milieu des très anonymes numéro 42 des voitures de la région de Saint-Etienne qu’on peut trouver sur le parking de club, l’auto de Max-Alain Gradel dispose d’un code un peu particulier dû, en fait, à son origine anglaise.Et oui, Max Gradel a décidé de garder la plaque qui était la sienne à Leeds en venant en France. Il faut dire que celle-ci paraît bien plus originale que les monotones numéros disponibles dans l’Hexagone.

Le joueur de l’ASSE, Gradel, roule encore à la mode anglaise

Le code du joueur de l’ASSE est en effet composé ainsi: il commence par les les deux première lettres du nom du joueur, suit ensuite le chiffre 04 et… les trois dernières lettres du nom du joueur. Vous l’aurez compris, seul le « A » de Gradel est en fait remplacé par un numéro, ce qui a d’ailleurs le don de chaffouiner un peu Max, comme le précise avec humour « Maillot Vert ». Rappelons qu’en fait, en Angleterre, toutes les plaques d’immatriculation doivent obligatoirement débuter par deux chiffres.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑