ASSE: Mirallas, un (gros) bonus alors que les Verts dégraissent

Posté le 21 août 2012 par

x2

Kévin Mirallas à Everton, bonus pour l'ASSE | @IconSport

Les clauses d’un contrat, toute une histoire. En étant transféré à Everton, Kévin Mirallas – qui évoluait à l’Olympiakos Le Pirée l’an dernier – va permettre à l’ASSE d’empocher quelques milliers d’euros. Ce, grâce à l’initiative de Roland Romeyer, président des Verts, qui eut la très bonne idée d’inclure une clause au contrat grec de l’international belge, lors de sa vente en 2011. Une petite modalité qui comprenait un bonus en cas de départ de l’Olympiakos selon Le Progrès. Décryptage.

ASSE: Mirallas à Everton signifie 750K€ pour Saint-Etienne

« Le bonus s’élèvera à 10% du montant de la transaction, et non de la plus-value », souligne le président stéphanois. Vu que l’indemnité de transfert dans cette transaction gréco-anglaise est de 7,5 millions d’euros, l’ASSE devrait logiquement encaisser 750.000 euros. Une somme non-négligeable qui va notamment permettre de payer le top salaire des Verts, Evaeverson Brandão. Rémunéré 90.000 par mois – le plafond salarial du club – cette rentrée permet par exemple d’assurer huit mois de fiches de paie du Brésilien. Le tout, grâce à l’intelligence visionnaire de Romeyer.

Deux semaines de mercato, tout s’accélère à l’ASSE?

Plus généralement, si le mercato de l’ASSE côté « achats » est terminé, le club s’apprête à faire face à des départs – l’effectif compte 27 contrats pros, beaucoup trop pour Stéphane Tessier, membre du directoire de l’entité forezienne. A deux semaines pile-poil de la fin du mercato (4 septembre), les courtisans de Stéphanois vont se bouger selon Tessier, « Tous savent qu’une négociation dure entre huit et dix jours et il est temps de les entamer ».

Aubameyang, Zouma, grosses cotes

Aubameyang et Zouma sont deux des éléments les plus cotés à Saint-Etienne. « Pour l’heure, il n’y a aucune proposition le concernant », déclare Tessier à propos du Gabonais – « On veut garder Zouma », affirme-t-il pour le Français. Si l’ASSE aimerait les conserver, une grosse offre pour ces deux-là convaincrait le directoire de l’Etrat. Ici, Romeyer & Co feraient bien d’inclure la même clause que celle du contrat de Mirallas, aux possibles futurs contrats de ces deux joueurs…

Ecrit par @Marcelo6Martins

2 réflexions au sujet de « ASSE: Mirallas, un (gros) bonus alors que les Verts dégraissent »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.