ASSE, PSG, OL, OM… C’était quoi les budgets de la Ligue 1 il y a 10 ans ?

Posté le 26 octobre 2017 par

x0

Il y a 10 ans, l’OL dominait encore le championnat de France de Ligue 1. – @Facebook

Que s’est-il passé ces dix dernières années sur la planète Ligue 1 ? La domination lyonnaise a progressivement pris fin, avant une phase de transition, jusqu’à l’ouverture de l’ère QSI, au Paris SG. Entre temps, l’Olympique de Marseille, le LOSC, les Girondins de Bordeaux, Monaco pour plus récent et même Montpellier ont gagné le titre. Il y a dix ans, le club du regretté Loulou Nicollin n’était même pas dans l’élite. Il y a un peu de toute cette histoire, dans ce flash back centré sur les budgets de la Ligue 1 2007-2008, avec une comparaison des moyens déployés aujourd’hui.

Il y a 10 ans, l’OL avait devant l’OM et le PSG le plus gros budget, l’ASSE était dans la moyenne

A l’époque le budget moyen de la Ligue 1 avoisinait les 45 millions d’euros. C’était notamment celui de l’AS Saint-Etienne ou du RC Lens. Dix ans plus tard, il a doublé, à plus de 90 millions d’euros. Tout ce temps globalement, les gros sont restés des gros, pour tous les budgets ont augmenté, à des proportions toutefois bien différentes. Depuis cet exercice 2007-2008, sept clubs ont disparu de l’élite, certains comme Lens ou Sochaux y étaient installés de manière durable et avec des moyens plutôt larges à l’échelle de la concurrence.

Le MUC 72 a disparu du paysage footballistique, le RC Strasbourg est revenu au premier plan

L’argent ne fait pas tout ou parfois est-il mal utilisé. Il y a dix ans, Le MUC 72 trahissait sans s’en cacher de très grosses ambitions. Centrée sur une enceinte flambant neuve et pionnière en matière de naming : la MMArena, du nom du puissant assureur aux origines locales. Il y a dix ans encore, le RC Strasbourg avait sa place solidement installée dans l’élite. C’était avant que l’actionnaire majoritaire de l’époque ne cède ses parts. Après quoi, Strasbourg comme Le Mans ont posé le genou à terre. Forcés de déposer le bilan, les deux clubs sont tombés dans les profondeurs du championnat amateur.

Plus dure fut la chute pour Le Mans qui revient progressivement à de plus justes ambitions, désormais en National 2. Quant au club alsacien, lui et ses supporters ont mangé leur part de pain noir, jusqu’à revenir en Ligue 1. Avec un budget presqu’identique, la différence étant qu’en 2017-2018, c’est l’un des plus faibles du championnat.

Les budgets de la Ligue 1 il y a 10 ans, en 2007-2008

club Budget 2007-2008 budget 2017-2018
Olympique Lyonnais 145M€ 240M€
Olympique de Marseille 97M€ 180M€
Paris SG 70M€ 540M€

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.