ASSE, PSG, OM, OL… Qui génère le plus de recettes « jour de match » ?

Posté le 4 mai 2015 par

x0

Le PSG est le club qui génère le plus de revenus à la billetterie. Mais l'OM, dans son nouveau Vélodrome pourrait le dépasser à la fin de l'exercice en cours. - @Facebook

Le PSG est le club qui génère le plus de revenus à la billetterie. Mais l’OM, dans son nouveau Vélodrome pourrait le dépasser à la fin de l’exercice en cours. – @Facebook

En France, les recettes à la billetterie ne représentent qu’une part minoritaire des revenus de la plupart des clubs du championnat de Ligue 1. Cette saison par exemple, seules quatre équipe (le PSG, l’ASSE, l’OL et l’En Avant Guingamp) affichent des taux d’occupations de leurs stades supérieurs ou égaux à 80%. Même l’OM (qui affiche néanmoins l’affluence la plus forte à quatre journées de la fin) ne remplit pas son nouvel écrin.

A lire aussi :
Les centres de formation les plus performants de France

Tout cela pour remarquer qu’en France, la billetterie ne rapporte pas autant qu’en Allemagne par exemple où la majorité des stades dépassent les 85% d’occupation. Les chiffres dévoilés récemment par la LFP sur la base des comptes des clubs de Ligue 1 à l’issue de la saison 2013-2014 illustrent le phénomène. Selon ce que les clubs déclarent dans la partie « recettes matchs » (*), on remarque à l’exemple du Paris Saint-Germain, que la billetterie occupe moins de 10% de l’ensemble des revenus du club.

Les chiffres devraient néanmoins changer au prochain bilan des clubs, notamment ceux de l’OM qui a déclaré un peu plus de 14 millions de recettes « jour de match » alors que le stade Vélodrome étaient en travaux (donc en capacité réduite) toute la saison 2013-2014. Son nouvel écrin va lui rapporter (beaucoup) plus. L’OM vise par ailleurs les 40.000 abonnées en 2015-2016 contre 33.000 cette saison. Le classement complet des recettes « jour de match » en Ligue 1 est à découvrir dans le tableau, en page 2.

(*) L’AS Monaco présente des revenus jour de match à 1000€ mais une recette de sponsoring – publicité à 140 millions d’euros (total le plus élevé de la Ligue 1).

Club Revenus jour de match (en milliers d’euros) Evolution sur un an (en milliers d’euros)
Paris SG 39.080 -839
Olympique de Marseille 14.033 +2.419
Lille OSC 11.215 -4.055

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.