Comment les bookmakers imaginent le championnat 2015-2016 ?

Posté le 12 août 2015 par

x0

Rien ne sert de miser sur le titre du PSG de Lucas Moura, cela ne vous rapportera rien. - @Facebook

Rien ne sert de miser sur le titre du PSG de Lucas Moura, cela ne vous rapportera rien. – @Facebook

La saison 2015-2016 a démarré en fanfare le week-end dernier avec la victoire du Paris SG au Losc (Paris n’avait plus gagné son premier match depuis 2010) et le lendemain, par la défaite de l’OM concédée à domicile à Caen, suivi de la démission fracassante de Marcelo Bielsa. Tout cela nous promet déjà un championnat de Ligue 1, 2015-2016 chaud-bouillant. Mais pour quel résultat final ?

A lire aussi :
Tous les budgets des clubs de Ligue 1 en 2015-2016

C’est le travail des bookmakers que d’évaluer les forces en présence, jauger l’écart entre le PSG et le reste de la meute, mesurer les chances qu’ont l’OM, l’OL, l’AS Monaco ou l’ASSE et les Girondins de Bordeaux de contester l’ordre établi et d’estimer le reste du plateau et ses chances de bin figurer. Tout cela dans le but d’établir des cotes de références pour les parieurs.

Le PSG trop facile, l’ASM, l’OL, l’OM et l’ASSE suivent pour le titre

Eux pensent tous et sans grande surprise que Paris sera champion et les cotes sont toutes au plus faible. Tous s’accordent également à dire qu’après Paris, c’est Monaco qui a l’étoffe du champion (à 9/1 en moyenne) suivi de l’OL (12/1) et l’OM (25/1). Après, c’est chacun ses nuances. A Betclic et ParionsWeb, on croient, contrairement à d’autres que l’ASSE a plus de chance que Bordeaux d’être champion. Le PMU accordz à 11 équipes de Ligue 1 les mêmes chances d’être champion (500/1), à Betclic, elles sont douze pour la même cote.

Les meilleures cotes, pour ceux qui ne doutent quand même de rien, sont proposées par Unibet, l’opérateur promettant d’offrir 1001 fois la mise en cas de succès final d’un promu, Troyes, Angers ou Ajaccio.

Qui sera champion de France de Ligue 1 2015-2016 ? Les cotes moyennes des bookmakers

  • PSG (1,1/1)
  • AS Monaco (9/1)
  • OL (12/1)
  • OM (25/1)
  • ASSE (84/1)
  • Girondins Bordeaux (98/1)
  • Losc (164/1)
  • MHSC (225/1)
  • Stade Rennais (375/1)
  • FC Nantes (450/1)
  • Toulouse FC (475/1)
  • OGC Nice (480/1)
  • Lorient Fc (500/1)
  • SC Bastia (500/1)
  • EA Guingamp (550/1)
  • Stade Reims (550/1)
  • SM caen (550/1)
  • Angers SCO (700/1)
  • ESTAC Troyes (700/1)
  • GFC Ajaccio (700/1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.