ASSE: Quand Clément prenait Armand pour un « escroc »…

Posté le 16 avril 2012 par

x0

Jeremy Clement - @Iconsport

Jeremy Clement - @Iconsport

C’est une petite anecdote insolite et légère que raconte Sylvain Armand, dans le dernier numéro du magazine officiel de l’ASSE, Maillot Vert… Le journal consacre, ce mois-ci, plusieurs pages à son milieu de terrain, Jérémy Clément. Alors pour revenir sur son parcours, le mensuel a interrogé le joueur du PSG, ancien coéquipier de l’intéressé à Paris et originaire de Saint-Etienne. Sylvain Armand détaille une petit histoire décalée pour parler des relations qu’il entretenait avec son ancien partenaire de vestiaires…

Sylvain Armand considère Jérémy Clément comme « un petit frère »

« Jérémy souhaitait acquérir un 4×4 et, comme je cédais le mien, je l’ai saoulé pour le lui vendre, détaille-t-il. Mais il ne l’a pas pris et s’est fait avoir, puisqu’il en a acheté un plus cher et moins bien ! » Sylvain Armand ajoute en plaisantant: « Il n’avait pas confiance en moi, croyais que j’étais un escroc. » La facilité avec laquelle le joueur du PSG parle de son ancien coéquipier montre surtout la complicité qui existe entre les deux footballeurs. Armand va même aujourd’hui jusqu’à considérer Clément comme « un petit frère » avec lequel il pense « partir une semaine en vacances » cet été.

Quand Armand parle du transfert de Jérémy Clément à l’ASSE

A 31 ans, le Parisien explique aussi à quel point son cadet a eu raison de rejoindre l’ASSE cet été: « Nous en avions parlé ensemble, il avait envie de jouer dans le « Chaudron » et ce transfert lui permettait aussi de se rapprocher de sa famille. » Et d’un club, peut-être également plus proche de son caractère… « Au quotidien, il est quelqu’un de discret, qui a horreur de la lumière. Les fastes de Paris, ce n’était pas son truc. » Sylvain Armand et Jérémy Clément, deux joueurs qui évoluent aujourd’hui dans des clubs rivaux, mais qui restent les meilleurs amis du monde…

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.