ASSE: Quand Djorkaeff veut faire passer son fils sous silence…

Posté le 24 août 2012 par

x0

Youri Djorkaeff | @IconSport

Mettre un très jeune joueur sous les feux des projecteurs – trop rapidement – s’avère souvent mauvais pour lui. Surtout lorsque celui-ci est « fils de ». C’est exactement ce qu’a voulu éviter Youri Djorkaeff, le champion du monde 98, avec sa progéniture. Oan Djorkaeff, 15 ans, vient d’intégrer le centre de formation de l’ASSE et sa famille, notamment son père, ont fait en sorte de freiner un maximum la communication autour de ce petit évènement selon France Football (FF). Décryptage.

ASSE: Quand Youri Djorkaeff veut blinder son fils

La non-communication de l’ASSE s’est faite « à la demande de la famille Djorkaeff, qui souhaite qu’Oan soit traité comme ses camarades. Même la publication de la photo sur le site officiel a fait l’objet d’une discussion », indique une source chez les Verts au magazine FF. D’ailleurs, sur le sujet, aucun membre parlant en son nom n’a souhaité s’exprimer. Une opération qui a donc voulu être passée sous silence, sauf que le 20 août, le compte twitter officiel de l’ASSE communiquait l’information à ses plus de 11.000 abonnés. Bourde ?

Enzo Zidane, 17 ans, est déjà une petite star

Youri Djorkaeff veut protéger son fils, ce qui est bien normal. A l’inverse, traversons les Pyrénées pour évoquer Enzo Zidane. Le fiston de Zinedine est lui connu de toute l’Espagne car la presse madrilène s’est ruée sur le petit phénomène du Real Madrid à de nombreuses reprises. A 17 ans, il est déjà la star du centre de formation merengue et les attentes qui pèsent sur ses épaules sont déjà énormes. C’est de cet enchaînement (peut-être) trop rapide des choses que Papa Djorkaeff a voulu préserver Fils Djorkaeff. C’est un peu raté…

Ecrit par @Marcelo6Martins

Les plus gros transferts du mercato 2012 en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.